bj.blackmilkmag.com
Nouvelles recettes

Le plat du jour : 13 novembre 2015

Le plat du jour : 13 novembre 2015


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


Présenter les dernières et les meilleures actualités culinaires

Apprenez-en plus sur ce qui est chaud et tendance dans le monde de la nourriture et des boissons.

Premier cours d'aujourd'hui?

Le haggis écossais authentique est actuellement interdit aux États-Unis. Les producteurs écossais envisagent de supprimer le poumon de mouton de la recette dans le but d'élargir leur marché ici aux États-Unis. qui aiment manger « du nez à la queue ».

Et dans d'autres nouvelles, l'obésité américaine a légèrement augmenté, passant de 35 pour cent de la population à 38 pour cent. Bien que cette augmentation puisse sembler statistiquement insignifiante, les responsables de la santé expriment toujours à la fois inquiétude et déception à ce sujet. Leur déception n'est pas sans fondement, compte tenu des nombreuses initiatives qui ont été prises pour réduire l'obésité en Amérique, comme celles menées par la Première Dame Michelle Obama. Le plus troublant est que 40% des Américains âgés de 40 à 59 ans sont obèses.

Les boycotteurs de Starbucks apprécieront-ils la nouvelle coupe des fêtes de Dunkin' Donuts ?

Sur une note plus festive, Dunkin Donuts s'est joint à la polémique Starbucks en dévoilant sa propre tasse « fêtes ». Bien que la chaîne de café nie que le nouveau design de tasse ait été publié en réponse à la tasse de vacances Starbucks, il est beaucoup plus joyeux dans sa conception. La coupe comporte le mot « joie » entouré d'une couronne verte. Mais la question demeure : les boycotteurs de Starbucks apprécieront-ils ce clin d'œil aux traditions des fêtes ?

C'est le plat du jour d'aujourd'hui, merci d'avoir regardé. Arrêtez-vous demain pour une autre aide.


Voir la vidéo: Enquête. Attentats de Paris: sur les traces des terroristes