bj.blackmilkmag.com
Nouvelles recettes

10 aliments (et boissons) que vous ne saviez pas avoir été inventés au Texas

10 aliments (et boissons) que vous ne saviez pas avoir été inventés au Texas


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


Le Texas est la seule star lorsqu'il s'agit de créer plusieurs plats populaires, et quelques verres aussi

Créateur d'aliments irrésistibles depuis 1845.

Le Texas est peut-être l'un des États les plus stéréotypés d'Amérique, mais le Lone Star State est bien plus que tout ce qui est plus grand, les cow-boys et les barbecues.

Cliquez ici pour découvrir 10 aliments (et boissons) dont vous ne saviez pas qu'ils ont été inventés au Texas

Ne vous méprenez pas, la nourriture est très importante au Texas. Bien qu'ils soient généralement reconnus pour les aliments de base du Sud comme le steak frit au poulet, le crédit passe parfois entre les mailles du filet. Et compte tenu de l'emplacement de l'État et de sa proximité avec le Mexique, certains voisins du Texas sont félicités pour des choses réellement inventées à l'intérieur des frontières de l'État.

La liste suivante contient une collection d'aliments pour lesquels le Texas mérite d'être reconnu, ainsi que des boissons et des détaillants connexes. Comme pour la plupart des histoires d'origine, les détails sont parfois rares et débattus avec véhémence, mais lorsque le consensus général pointe vers le deuxième plus grand et le deuxième État le plus peuplé d'Amérique, nous lui donnerons le bénéfice du doute. Après tout, nous ne voudrions pas jouer avec le Texas.


Les 10 meilleurs aliments que seule l'Amérique aurait pu inventer

Quand il s'agit de nourriture, l'Amérique a mauvaise réputation. C'est un refrain commun que l'Amérique n'a pas de cuisine pour appeler la nôtre. Nous avons des tartes aux pommes et des hot-dogs, mais c'est à peu près tout. (Et au fond, les Allemands ont inventé les hot-dogs et les Britanniques mangeaient de la tarte aux pommes il y a 1 000 ans.)

Mais la vérité est que l'Amérique Est-ce que avoir une cuisine qui lui est propre. Au cours des 232 dernières années, nous avons inventé certains des plats les plus créatifs, les plus audacieux et les plus fous que le monde ait jamais vus. Bien sûr, ils peuvent être trop gras, un peu trop ringards et parfois frits plusieurs fois de trop. Mais ils sont à nous. Donc, pour célébrer le Jour de l'Indépendance, nous avons dressé cette liste des meilleurs aliments que seul un pays avec la bonne combinaison de cupidité, de courage et de gourmandise aurait pu imaginer.

Les dix meilleurs aliments que seule l'Amérique aurait pu inventer :

10. Chien de maïs

Photo: Arts immatériels

En 1942, dans un bel endroit appelé Texas State Fair, un jeune homme industrieux du nom de Neil Fletcher a trouvé un moyen de faire vendre ses hot-dogs plus rapidement : les tremper dans de la farine de maïs, les faire frire et les faire sauter. sur un bâton. Et c'est ainsi qu'une tradition américaine est née. Chaque année, alors que le temps se réchauffe et que la saison des foires d'État approche, les Américains se disent : que pouvons-nous faire ensuite frire ? Nous avons des twinkies frits, des oréos, des hamburgers et même du coca-cola. Mais toutes ces merveilleuses réalisations ont une dette envers la nourriture d'origine qui n'avait vraiment pas besoin d'être battue et frite, mais juste eu être : le chien de maïs.

9. Philly Cheesesteak

Photo : blonde aux yeux x

Seule Philadelphie, la plus américaine de toutes les villes, pourrait inventer un sandwich emblématique et ensuite insister avec véhémence pour qu'il n'y ait aucune tentative pour le rendre bon. Ingrédients les plus merdiques seulement, s'il vous plaît. Le gouverneur de Pennsylvanie, Ed Rendell, a expliqué les problèmes que les non-initiés rencontrent lorsqu'ils essaient de faire des cheesesteaks : « D'abord, ils utilisent de la bonne viande. Vous avez besoin de la viande la plus grasse et la plus filandreuse pour avoir un bon goût. La deuxième erreur, bien sûr, est que vous devez utiliser Cheese Whiz, aucun vrai fromage n'est autorisé. Rendell insiste sur le fait que c'est devenu "le vrai fromage ne fond pas", ce qui est bien sûr un mensonge. Mais peu importe. Le Philly Cheesesteak est délicieux. Serait-ce plus délicieux s'il était fait avec du steak de Kobe tranché finement et du gruyère fondu ? Bien sûr que ce serait. Mais ce ne serait pas aussi incroyable.

8. “Cuisine chinoise”

Photo : VirtualEm

L'une des grandes choses à propos de la cuisine américaine est que lorsque nous proposons quelque chose de si scandaleux que même nous ne pouvons pas le soutenir, nous trouvons un moyen de l'attribuer à quelqu'un d'autre. Exemple concret : « nourriture chinoise ». Poulet du général Tso, chop suey, pâtés impériaux, chow mein, biscuits de fortune. Qu'est-ce que tous ces plats ont en commun ? Ils ont tous été inventés en Amérique. Sérieusement les gens, pensez-vous vraiment que les chinois mangent cette merde ? Non. Ils mangent du riz. Avec des légumes et peut-être un peu de viande. Et ce n'est ni pané ni frit, ni doublement frit, ni doublement pané, et il n'est certainement pas rempli de fromage. Je veux dire, crabe rangoon ? Allez, ce truc a de la chair d'imitation de crabe et Fromage Frais. Cela n'a pu être inventé qu'à un seul endroit, et je pense que vous savez où c'est.

7. S’mores

Photo : Phil Hawksworth

Il est difficile de dire exactement comment les s’mores sont devenus si populaires dans toute l'Amérique. Les biscuits Graham ne sont pas particulièrement appréciés, pas plus que les guimauves. Nous n'aimons généralement pas manger des choses qui ont été cuites sur un bâton que notre petit frère vient de trouver dans la terre, et nous n'aimons généralement pas brûler nos aliments en un croustillant avant l'heure du dîner. Pourtant, d'une manière ou d'une autre, les s’more fonctionnent. Malgré leur contraction mièvre d'un nom, et le fait que nous devons les cuisiner et les assembler nous-mêmes, plutôt que de les commander dans une vitrine de restauration rapide, je n'ai pas encore rencontré de personne qui n'aime pas les s’mores. À l'exception des étrangers, qui vous regarderont comme si vous étiez la personne la plus folle de tous les temps si vous essayez d'expliquer ce qu'est un s’more.

6. Sandwich Ruben

Photo: Kimberlykv

Ce sandwich bien garni peut sembler une délicatesse internationale, mais le reuben est aussi américain que possible. Commencez avec de la viande de pastrami–a si infusée d'épices qu'elle a plus de saveur en une seule bouchée que la plupart des repas complets. Empilez-le très haut, de préférence en utilisant au moins une livre de viande par sandwich. Ajoutez un peu de « fromage suisse » » un fromage fade et troué qu'aucun Suisse ne toucherait jamais. Complétez le tout avec une vinaigrette russe, une belle concoction de mayonnaise à l'orange qui, vous l'aurez deviné, n'a rien à voir avec la Russie.


Les 10 meilleurs aliments que seule l'Amérique aurait pu inventer

Quand il s'agit de nourriture, l'Amérique a mauvaise réputation. C'est un refrain commun que l'Amérique n'a pas de cuisine pour appeler la nôtre. Nous avons des tartes aux pommes et des hot-dogs, mais c'est à peu près tout. (Et quand vous y arrivez vraiment, les Allemands ont inventé les hot-dogs et les Britanniques mangeaient de la tarte aux pommes il y a 1 000 ans.)

Mais la vérité est que l'Amérique Est-ce que avoir une cuisine qui lui est propre. Au cours des 232 dernières années, nous avons inventé certains des plats les plus créatifs, les plus audacieux et les plus fous que le monde ait jamais vus. Bien sûr, ils peuvent être trop gras, un peu trop ringards et parfois frits plusieurs fois de trop. Mais ils sont à nous. Donc, pour célébrer le jour de l'indépendance, nous avons dressé cette liste des meilleurs aliments que seul un pays avec la bonne combinaison de cupidité, de courage et de gourmandise aurait pu imaginer.

Les dix meilleurs aliments que seule l'Amérique aurait pu inventer :

10. Chien de maïs

Photo: Arts immatériels

En 1942, dans un bel endroit appelé Texas State Fair, un jeune homme industrieux du nom de Neil Fletcher a trouvé un moyen de faire vendre ses hot-dogs plus rapidement : les tremper dans de la farine de maïs, les faire frire et les faire sauter. sur un bâton. Et c'est ainsi qu'une tradition américaine est née. Chaque année, alors que le temps se réchauffe et que la saison des foires d'État approche, les Américains se disent : que pouvons-nous faire ensuite frire ? Nous avons des twinkies frits, des oréos, des hamburgers et même du coca-cola. Mais toutes ces merveilleuses réalisations ont une dette envers la nourriture d'origine qui n'avait vraiment pas besoin d'être battue et frite, mais juste eu être : le chien de maïs.

9. Philly Cheesesteak

Photo : blonde aux yeux x

Seule Philadelphie, la plus américaine de toutes les villes, pourrait inventer un sandwich emblématique et ensuite insister avec véhémence pour qu'il n'y ait aucune tentative pour le rendre bon. Ingrédients les plus merdiques seulement, s'il vous plaît. Le gouverneur de Pennsylvanie, Ed Rendell, a expliqué les problèmes que les non-initiés rencontrent lorsqu'ils essaient de faire des cheesesteaks : « D'abord, ils utilisent de la bonne viande. Vous avez besoin de la viande la plus grasse et la plus filandreuse pour avoir un bon goût. La deuxième erreur, bien sûr, est que vous devez utiliser Cheese Whiz, aucun vrai fromage n'est autorisé. Rendell insiste sur le fait que c'est devenu "le vrai fromage ne fond pas", ce qui est bien sûr un mensonge. Mais peu importe. Le Philly Cheesesteak est délicieux. Serait-ce plus délicieux s'il était fait avec du steak de Kobe tranché finement et du gruyère fondu ? Bien sûr que ce serait. Mais ce ne serait pas aussi incroyable.

8. “Cuisine chinoise”

Photo : VirtualEm

L'une des grandes choses à propos de la cuisine américaine est que lorsque nous proposons quelque chose de si scandaleux que même nous ne pouvons pas le soutenir, nous trouvons un moyen de l'attribuer à quelqu'un d'autre. Exemple concret : « nourriture chinoise ». Poulet du général Tso, chop suey, pâtés impériaux, chow mein, biscuits de fortune. Qu'est-ce que tous ces plats ont en commun ? Ils ont tous été inventés en Amérique. Sérieusement les gens, pensez-vous vraiment que les chinois mangent cette merde ? Non. Ils mangent du riz. Avec des légumes et peut-être un peu de viande. Et ce n'est ni pané ni frit, ni doublement frit, ni doublement pané, et il n'est certainement pas rempli de fromage. Je veux dire, crabe rangoon ? Allez, ce truc a de la chair de crabe d'imitation et Fromage Frais. Cela n'a pu être inventé qu'à un seul endroit, et je pense que vous savez où c'est.

7. S’mores

Photo : Phil Hawksworth

Il est difficile de dire exactement comment les s’mores sont devenus si populaires dans toute l'Amérique. Les biscuits Graham ne sont pas particulièrement appréciés, pas plus que les guimauves. Nous n'aimons généralement pas manger des choses qui ont été cuites sur un bâton que notre petit frère vient de trouver dans la terre, et nous n'aimons généralement pas brûler nos aliments en un croustillant avant l'heure du dîner. Pourtant, d'une manière ou d'une autre, les s’more fonctionnent. Malgré leur contraction mièvre d'un nom, et le fait que nous devons les cuisiner et les assembler nous-mêmes, plutôt que de les commander dans une vitrine de restauration rapide, je n'ai pas encore rencontré de personne qui n'aime pas les s’mores. À l'exception des étrangers, qui vous regarderont comme si vous étiez la personne la plus folle de tous les temps si vous essayez d'expliquer ce qu'est un s’more.

6. Sandwich Ruben

Photo: Kimberlykv

Ce sandwich bien garni peut sembler un mets international, mais le reuben est aussi américain que possible. Commencez avec de la viande de pastrami–a si infusée d'épices qu'elle a plus de saveur en une seule bouchée que la plupart des repas complets. Empilez-le très haut, de préférence en utilisant au moins une livre de viande par sandwich. Ajoutez du « fromage suisse » » un fromage fade et troué qu'aucun Suisse ne toucherait jamais. Complétez le tout avec une vinaigrette russe, une belle concoction de mayonnaise à l'orange qui, vous l'aurez deviné, n'a rien à voir avec la Russie.


Les 10 meilleurs aliments que seule l'Amérique aurait pu inventer

Quand il s'agit de nourriture, l'Amérique a mauvaise réputation. C'est un refrain commun que l'Amérique n'a pas de cuisine pour appeler la nôtre. Nous avons des tartes aux pommes et des hot-dogs, mais c'est à peu près tout. (Et quand vous y arrivez vraiment, les Allemands ont inventé les hot-dogs et les Britanniques mangeaient de la tarte aux pommes il y a 1 000 ans.)

Mais la vérité est que l'Amérique Est-ce que avoir une cuisine qui lui est propre. Au cours des 232 dernières années, nous avons inventé certains des plats les plus créatifs, les plus audacieux et les plus fous que le monde ait jamais vus. Bien sûr, ils peuvent être trop gras, un peu trop ringards et parfois frits plusieurs fois de trop. Mais ils sont à nous. Donc, pour célébrer le Jour de l'Indépendance, nous avons dressé cette liste des meilleurs aliments que seul un pays avec la bonne combinaison de cupidité, de courage et de gourmandise aurait pu imaginer.

Les dix meilleurs aliments que seule l'Amérique aurait pu inventer :

10. Chien de maïs

Photo: Arts immatériels

En 1942, dans un bel endroit appelé Texas State Fair, un jeune homme industrieux du nom de Neil Fletcher a trouvé un moyen de faire vendre ses hot-dogs plus rapidement : les tremper dans de la farine de maïs, les faire frire et les faire sauter. sur un bâton. Et c'est ainsi qu'une tradition américaine est née. Chaque année, alors que le temps se réchauffe et que la saison des foires d'État approche, les Américains se disent : que pouvons-nous faire ensuite frire ? Nous avons des twinkies frits, des oreos, des hamburgers et même du coca-cola. Mais toutes ces merveilleuses réalisations ont une dette envers la nourriture d'origine qui n'avait vraiment pas besoin d'être battue et frite, mais juste eu être : le chien de maïs.

9. Philly Cheesesteak

Photo : blonde aux yeux x

Seule Philadelphie, la plus américaine de toutes les villes, pourrait inventer un sandwich emblématique et ensuite insister avec véhémence pour qu'il n'y ait aucune tentative pour le rendre bon. Ingrédients les plus merdiques seulement, s'il vous plaît. Le gouverneur de Pennsylvanie, Ed Rendell, a expliqué les problèmes que les non-initiés rencontrent lorsqu'ils essaient de faire des cheesesteaks : « D'abord, ils utilisent de la bonne viande. Vous avez besoin de la viande la plus grasse et la plus filandreuse pour avoir un bon goût. La deuxième erreur, bien sûr, est que vous devez utiliser Cheese Whiz, aucun vrai fromage n'est autorisé. Rendell insiste sur le fait que c'est devenu "le vrai fromage ne fond pas", ce qui est bien sûr un mensonge. Mais peu importe. Le Philly Cheesesteak est délicieux. Serait-ce plus délicieux s'il était fait avec du steak de Kobe tranché finement et du gruyère fondu ? Bien sûr que ce serait. Mais ce ne serait pas aussi incroyable.

8. “Cuisine chinoise”

Photo : VirtualEm

L'une des grandes choses à propos de la cuisine américaine est que lorsque nous proposons quelque chose de si scandaleux que même nous ne pouvons pas le soutenir, nous trouvons un moyen de l'attribuer à quelqu'un d'autre. Exemple concret : « nourriture chinoise ». Poulet du général Tso, chop suey, pâtés impériaux, chow mein, biscuits de fortune. Qu'est-ce que tous ces plats ont en commun ? Ils ont tous été inventés en Amérique. Sérieusement les gens, pensez-vous vraiment que les chinois mangent cette merde ? Non. Ils mangent du riz. Avec des légumes et peut-être un peu de viande. Et il n'est ni pané ni frit, ni frit ni doublement pané, et il n'est certainement pas rempli de fromage. Je veux dire, crabe rangoon ? Allez, ce truc a de la chair d'imitation de crabe et Fromage Frais. Cela n'a pu être inventé qu'à un seul endroit, et je pense que vous savez où c'est.

7. S’mores

Photo : Phil Hawksworth

Il est difficile de dire exactement comment les s’mores sont devenus si populaires dans toute l'Amérique. Les biscuits Graham ne sont pas particulièrement appréciés, pas plus que les guimauves. En général, nous n'aimons pas manger des choses qui ont été cuites sur un bâton que notre petit frère vient de trouver dans la terre, et nous n'aimons généralement pas brûler nos aliments jusqu'à ce qu'ils soient croustillants avant l'heure du dîner. Pourtant, d'une manière ou d'une autre, les s’more fonctionnent. Malgré leur contraction mièvre d'un nom, et le fait que nous devons les cuisiner et les assembler nous-mêmes, plutôt que de les commander dans une vitrine de restauration rapide, je n'ai pas encore rencontré de personne qui n'aime pas les s’mores. À l'exception des étrangers, qui vous regarderont comme si vous étiez la personne la plus folle de tous les temps si vous essayez d'expliquer ce qu'est un s’more.

6. Sandwich Ruben

Photo: Kimberlykv

Ce sandwich bien garni peut sembler un mets international, mais le reuben est aussi américain que possible. Commencez avec de la viande de pastrami–a si infusée d'épices qu'elle a plus de saveur en une seule bouchée que la plupart des repas complets. Empilez-le très haut, de préférence en utilisant au moins une livre de viande par sandwich. Ajoutez du « fromage suisse » » un fromage fade et troué qu'aucun Suisse ne toucherait jamais. Complétez le tout avec une vinaigrette russe, une belle concoction de mayonnaise à l'orange qui, vous l'aurez deviné, n'a rien à voir avec la Russie.


Les 10 meilleurs aliments que seule l'Amérique aurait pu inventer

Quand il s'agit de nourriture, l'Amérique a mauvaise réputation. C'est un refrain commun que l'Amérique n'a pas de cuisine pour appeler la nôtre. Nous avons des tartes aux pommes et des hot-dogs, mais c'est à peu près tout. (Et quand vous y arrivez vraiment, les Allemands ont inventé les hot-dogs et les Britanniques mangeaient de la tarte aux pommes il y a 1 000 ans.)

Mais la vérité est que l'Amérique Est-ce que avoir une cuisine qui lui est propre. Au cours des 232 dernières années, nous avons inventé certains des plats les plus créatifs, les plus audacieux et les plus fous que le monde ait jamais vus. Bien sûr, ils peuvent être trop gras, un peu trop ringards et parfois frits plusieurs fois de trop. Mais ils sont à nous. Donc, pour célébrer le jour de l'indépendance, nous avons dressé cette liste des meilleurs aliments que seul un pays avec la bonne combinaison de cupidité, de courage et de gourmandise aurait pu imaginer.

Les dix meilleurs aliments que seule l'Amérique aurait pu inventer :

10. Chien de maïs

Photo: Arts immatériels

En 1942, dans un bel endroit appelé Texas State Fair, un jeune homme industrieux du nom de Neil Fletcher a trouvé un moyen de faire vendre ses hot-dogs plus rapidement : les tremper dans de la farine de maïs, les faire frire et les faire sauter. sur un bâton. Et c'est ainsi qu'une tradition américaine est née. Chaque année, alors que le temps se réchauffe et que la saison des foires d'État approche, les Américains se disent : que pouvons-nous faire ensuite frire ? Nous avons des twinkies frits, des oreos, des hamburgers et même du coca-cola. Mais toutes ces merveilleuses réalisations ont une dette envers la nourriture d'origine qui n'avait vraiment pas besoin d'être battue et frite, mais juste eu être : le chien de maïs.

9. Philly Cheesesteak

Photo : blonde aux yeux x

Seule Philadelphie, la plus américaine de toutes les villes, pourrait inventer un sandwich emblématique et ensuite insister avec véhémence pour qu'il n'y ait aucune tentative pour le rendre bon. Ingrédients les plus merdiques seulement, s'il vous plaît. Le gouverneur de Pennsylvanie, Ed Rendell, a expliqué les problèmes que les non-initiés rencontrent lorsqu'ils essaient de faire des cheesesteaks : « D'abord, ils utilisent de la bonne viande. Vous avez besoin de la viande la plus grasse et la plus filandreuse pour avoir un bon goût. La deuxième erreur, bien sûr, est que vous devez utiliser Cheese Whiz, aucun vrai fromage n'est autorisé. Rendell insiste sur le fait que c'est devenu "le vrai fromage ne fond pas", ce qui est bien sûr un mensonge. Mais peu importe. Le Philly Cheesesteak est délicieux. Serait-ce plus délicieux s'il était fait avec du steak de Kobe tranché finement et du gruyère fondu ? Bien sûr que ce serait. Mais ce ne serait pas aussi incroyable.

8. “Cuisine chinoise”

Photo : VirtualEm

L'une des grandes choses à propos de la cuisine américaine est que lorsque nous proposons quelque chose de si scandaleux que même nous ne pouvons pas le soutenir, nous trouvons un moyen de l'attribuer à quelqu'un d'autre. Exemple concret : « nourriture chinoise ». Poulet du général Tso, chop suey, pâtés impériaux, chow mein, biscuits de fortune. Qu'est-ce que tous ces plats ont en commun ? Ils ont tous été inventés en Amérique. Sérieusement les gens, pensez-vous vraiment que les chinois mangent cette merde ? Non. Ils mangent du riz. Avec des légumes et peut-être un peu de viande. Et il n'est ni pané ni frit, ni frit ni doublement pané, et il n'est certainement pas rempli de fromage. Je veux dire, crabe rangoon ? Allez, ce truc a de la chair d'imitation de crabe et Fromage Frais. Cela n'a pu être inventé qu'à un seul endroit, et je pense que vous savez où c'est.

7. S’mores

Photo : Phil Hawksworth

Il est difficile de dire exactement comment les s’mores sont devenus si populaires dans toute l'Amérique. Les biscuits Graham ne sont pas particulièrement appréciés, pas plus que les guimauves. Nous n'aimons généralement pas manger des choses qui ont été cuites sur un bâton que notre petit frère vient de trouver dans la terre, et nous n'aimons généralement pas brûler nos aliments en un croustillant avant l'heure du dîner. Pourtant, d'une manière ou d'une autre, les s’more fonctionnent. Malgré leur contraction mièvre d'un nom, et le fait que nous devons les cuisiner et les assembler nous-mêmes, plutôt que de les commander dans une vitrine de restauration rapide, je n'ai pas encore rencontré de personne qui n'aime pas les s’mores. À l'exception des étrangers, qui vous regarderont comme si vous étiez la personne la plus folle de tous les temps si vous essayez d'expliquer ce qu'est un s’more.

6. Sandwich Ruben

Photo: Kimberlykv

Ce sandwich bien garni peut sembler un mets international, mais le reuben est aussi américain que possible. Commencez avec de la viande de pastrami–a si infusée d'épices qu'elle a plus de saveur en une seule bouchée que la plupart des repas complets. Empilez-le très haut, de préférence en utilisant au moins une livre de viande par sandwich. Ajoutez du « fromage suisse » » un fromage fade et troué qu'aucun Suisse ne toucherait jamais. Complétez le tout avec une vinaigrette russe, une belle concoction de mayonnaise à l'orange qui, vous l'aurez deviné, n'a rien à voir avec la Russie.


Les 10 meilleurs aliments que seule l'Amérique aurait pu inventer

Quand il s'agit de nourriture, l'Amérique a mauvaise réputation. C'est un refrain commun que l'Amérique n'a pas de cuisine pour appeler la nôtre. Nous avons des tartes aux pommes et des hot-dogs, mais c'est à peu près tout. (Et quand vous y arrivez vraiment, les Allemands ont inventé les hot-dogs et les Britanniques mangeaient de la tarte aux pommes il y a 1 000 ans.)

Mais la vérité est que l'Amérique Est-ce que avoir une cuisine qui lui est propre. Au cours des 232 dernières années, nous avons inventé certains des plats les plus créatifs, les plus audacieux et les plus fous que le monde ait jamais vus. Bien sûr, ils peuvent être trop gras, un peu trop ringards et parfois frits plusieurs fois de trop. Mais ils sont à nous. Donc, pour célébrer le Jour de l'Indépendance, nous avons dressé cette liste des meilleurs aliments que seul un pays avec la bonne combinaison de cupidité, de courage et de gourmandise aurait pu imaginer.

Les dix meilleurs aliments que seule l'Amérique aurait pu inventer :

10. Chien de maïs

Photo: Arts immatériels

En 1942, dans un bel endroit appelé Texas State Fair, un jeune homme industrieux du nom de Neil Fletcher a trouvé un moyen de faire vendre ses hot-dogs plus rapidement : les tremper dans de la farine de maïs, les faire frire et les faire sauter. sur un bâton. Et c'est ainsi qu'une tradition américaine est née. Chaque année, alors que le temps se réchauffe et que la saison des foires d'État approche, les Américains se disent : que pouvons-nous faire ensuite frire ? Nous avons des twinkies frits, des oreos, des hamburgers et même du coca-cola. Mais toutes ces merveilleuses réalisations ont une dette envers la nourriture d'origine qui n'avait vraiment pas besoin d'être battue et frite, mais juste eu être : le chien de maïs.

9. Philly Cheesesteak

Photo : blonde aux yeux x

Seule Philadelphie, la plus américaine de toutes les villes, pourrait inventer un sandwich emblématique et ensuite insister avec véhémence pour qu'il n'y ait aucune tentative pour le rendre bon. Ingrédients les plus merdiques seulement, s'il vous plaît. Le gouverneur de Pennsylvanie, Ed Rendell, a expliqué les problèmes que les non-initiés rencontrent lorsqu'ils essaient de faire des cheesesteaks : « D'abord, ils utilisent de la bonne viande. Vous avez besoin de la viande la plus grasse et la plus filandreuse pour avoir un bon goût. La deuxième erreur, bien sûr, est que vous devez utiliser Cheese Whiz, aucun vrai fromage n'est autorisé. Rendell insiste sur le fait que c'est devenu "le vrai fromage ne fond pas", ce qui est bien sûr un mensonge. Mais peu importe. Le Philly Cheesesteak est délicieux. Serait-ce plus délicieux s'il était fait avec du steak de Kobe tranché finement et du gruyère fondu ? Bien sûr que ce serait. Mais ce ne serait pas aussi incroyable.

8. “Cuisine chinoise”

Photo : VirtualEm

L'une des grandes choses à propos de la cuisine américaine est que lorsque nous proposons quelque chose de si scandaleux que même nous ne pouvons pas le soutenir, nous trouvons un moyen de l'attribuer à quelqu'un d'autre. Exemple concret : « nourriture chinoise ». Poulet du général Tso, chop suey, pâtés impériaux, chow mein, biscuits de fortune. Qu'est-ce que tous ces plats ont en commun ? Ils ont tous été inventés en Amérique. Sérieusement les gens, pensez-vous vraiment que les chinois mangent cette merde ? Non. Ils mangent du riz. Avec des légumes et peut-être un peu de viande. Et ce n'est ni pané ni frit, ni doublement frit, ni doublement pané, et il n'est certainement pas rempli de fromage. Je veux dire, crabe rangoon ? Allez, ce truc a de la chair d'imitation de crabe et Fromage Frais. Cela n'a pu être inventé qu'à un seul endroit, et je pense que vous savez où c'est.

7. S’mores

Photo : Phil Hawksworth

Il est difficile de dire exactement comment les s’mores sont devenus si populaires dans toute l'Amérique. Les biscuits Graham ne sont pas particulièrement appréciés, pas plus que les guimauves. Nous n'aimons généralement pas manger des choses qui ont été cuites sur un bâton que notre petit frère vient de trouver dans la terre, et nous n'aimons généralement pas brûler nos aliments en un croustillant avant l'heure du dîner. Pourtant, d'une manière ou d'une autre, les s’more fonctionnent. Malgré leur contraction mièvre d'un nom et le fait que nous devons les cuisiner et les assembler nous-mêmes, plutôt que de les commander dans une vitrine de restauration rapide, je n'ai pas encore rencontré de personne qui n'aime pas les s’mores. À l'exception des étrangers, qui vous regarderont comme si vous étiez la personne la plus folle de tous les temps si vous essayez d'expliquer ce qu'est un s’more.

6. Sandwich Ruben

Photo: Kimberlykv

Ce sandwich bien garni peut sembler une délicatesse internationale, mais le reuben est aussi américain que possible. Commencez avec de la viande de pastrami–a si infusée d'épices qu'elle a plus de saveur en une seule bouchée que la plupart des repas complets. Empilez-le très haut, de préférence en utilisant au moins une livre de viande par sandwich. Ajoutez un peu de « fromage suisse » » un fromage fade et troué qu'aucun Suisse ne toucherait jamais. Complétez le tout avec une vinaigrette russe, une belle concoction de mayonnaise à l'orange qui, vous l'aurez deviné, n'a rien à voir avec la Russie.


Les 10 meilleurs aliments que seule l'Amérique aurait pu inventer

Quand il s'agit de nourriture, l'Amérique a mauvaise réputation. C'est un refrain commun que l'Amérique n'a pas de cuisine pour appeler la nôtre. Nous avons des tartes aux pommes et des hot-dogs, mais c'est à peu près tout. (Et au fond, les Allemands ont inventé les hot-dogs et les Britanniques mangeaient de la tarte aux pommes il y a 1 000 ans.)

Mais la vérité est que l'Amérique Est-ce que avoir une cuisine qui lui est propre. Au cours des 232 dernières années, nous avons inventé certains des plats les plus créatifs, les plus audacieux et les plus fous que le monde ait jamais vus. Bien sûr, ils peuvent être trop gras, un peu trop ringards et parfois frits plusieurs fois de trop. Mais ils sont à nous. Donc, pour célébrer le Jour de l'Indépendance, nous avons dressé cette liste des meilleurs aliments que seul un pays avec la bonne combinaison de cupidité, de courage et de gourmandise aurait pu imaginer.

Les dix meilleurs aliments que seule l'Amérique aurait pu inventer :

10. Chien de maïs

Photo: Arts immatériels

En 1942, dans un bel endroit appelé Texas State Fair, un jeune homme industrieux du nom de Neil Fletcher a trouvé un moyen de faire vendre ses hot-dogs plus rapidement : les tremper dans de la farine de maïs, les faire frire et les faire sauter. sur un bâton. Et c'est ainsi qu'une tradition américaine est née. Chaque année, alors que le temps se réchauffe et que la saison des foires d'État approche, les Américains se disent : que pouvons-nous faire ensuite frire ? Nous avons des twinkies frits, des oreos, des hamburgers et même du coca-cola. Mais toutes ces merveilleuses réalisations ont une dette envers la nourriture d'origine qui n'avait vraiment pas besoin d'être battue et frite, mais juste eu être : le chien de maïs.

9. Philly Cheesesteak

Photo : blonde aux yeux x

Seule Philadelphie, la plus américaine de toutes les villes, pourrait inventer un sandwich emblématique et ensuite insister avec véhémence pour qu'il n'y ait aucune tentative pour le rendre bon. Ingrédients les plus merdiques seulement, s'il vous plaît. Le gouverneur de Pennsylvanie, Ed Rendell, a expliqué les problèmes que les non-initiés rencontrent lorsqu'ils essaient de faire des cheesesteaks : « D'abord, ils utilisent de la bonne viande. Vous avez besoin de la viande la plus grasse et la plus filandreuse pour avoir un bon goût. La deuxième erreur, bien sûr, est que vous devez utiliser Cheese Whiz, aucun vrai fromage n'est autorisé. Rendell insiste sur le fait que c'est devenu "le vrai fromage ne fond pas", ce qui est bien sûr un mensonge. Mais peu importe. Le Philly Cheesesteak est délicieux. Serait-ce plus délicieux s'il était fait avec du steak de Kobe tranché finement et du gruyère fondu ? Bien sûr que ce serait. Mais ce ne serait pas aussi incroyable.

8. “Cuisine chinoise”

Photo : VirtualEm

L'une des grandes choses à propos de la cuisine américaine est que lorsque nous proposons quelque chose de si scandaleux que même nous ne pouvons pas le soutenir, nous trouvons un moyen de l'attribuer à quelqu'un d'autre. Exemple concret : « nourriture chinoise ». Poulet du général Tso, chop suey, pâtés impériaux, chow mein, biscuits de fortune. Qu'est-ce que tous ces plats ont en commun ? Ils ont tous été inventés en Amérique. Sérieusement les gens, pensez-vous vraiment que les chinois mangent cette merde ? Non. Ils mangent du riz. Avec des légumes et peut-être un peu de viande. Et il n'est ni pané ni frit, ni frit ni doublement pané, et il n'est certainement pas rempli de fromage. Je veux dire, crabe rangoon ? Allez, ce truc a de la chair de crabe d'imitation et Fromage Frais. Cela n'a pu être inventé qu'à un seul endroit, et je pense que vous savez où c'est.

7. S’mores

Photo : Phil Hawksworth

Il est difficile de dire exactement comment les s’mores sont devenus si populaires dans toute l'Amérique. Les biscuits Graham ne sont pas particulièrement appréciés, pas plus que les guimauves. Nous n'aimons généralement pas manger des choses qui ont été cuites sur un bâton que notre petit frère vient de trouver dans la terre, et nous n'aimons généralement pas brûler nos aliments en un croustillant avant l'heure du dîner. Pourtant, d'une manière ou d'une autre, les s’more fonctionnent. Malgré leur contraction mièvre d'un nom et le fait que nous devons les cuisiner et les assembler nous-mêmes, plutôt que de les commander dans une vitrine de restauration rapide, je n'ai pas encore rencontré de personne qui n'aime pas les s’mores. À l'exception des étrangers, qui vous regarderont comme si vous étiez la personne la plus folle de tous les temps si vous essayez d'expliquer ce qu'est un s’more.

6. Sandwich Ruben

Photo: Kimberlykv

Ce sandwich bien garni peut sembler un mets international, mais le reuben est aussi américain que possible. Commencez avec de la viande de pastrami–a si infusée d'épices qu'elle a plus de saveur en une seule bouchée que la plupart des repas complets. Empilez-le très haut, de préférence en utilisant au moins une livre de viande par sandwich. Ajoutez du « fromage suisse » » un fromage fade et troué qu'aucun Suisse ne toucherait jamais. Complétez le tout avec une vinaigrette russe, une belle concoction de mayonnaise à l'orange qui, vous l'aurez deviné, n'a rien à voir avec la Russie.


Les 10 meilleurs aliments que seule l'Amérique aurait pu inventer

Quand il s'agit de nourriture, l'Amérique a mauvaise réputation. C'est un refrain commun que l'Amérique n'a pas de cuisine pour appeler la nôtre. Nous avons des tartes aux pommes et des hot-dogs, mais c'est à peu près tout. (Et quand vous y arrivez vraiment, les Allemands ont inventé les hot-dogs et les Britanniques mangeaient de la tarte aux pommes il y a 1 000 ans.)

Mais la vérité est que l'Amérique Est-ce que avoir une cuisine qui lui est propre. Au cours des 232 dernières années, nous avons inventé certains des plats les plus créatifs, les plus audacieux et les plus fous que le monde ait jamais vus. Bien sûr, ils peuvent être trop gras, un peu trop ringards et parfois frits plusieurs fois de trop. Mais ils sont à nous. So to celebrate Independence Day, we’ve put together this list of the best foods that only a country with just the right combination of greed, grit, and gluttony could have possibly dreamed up.

The Top Ten Foods Only America Could Have Invented:

10. Corn Dog

Photo: Intangible Arts

In 1942, at a beautiful place called the Texas State Fair, an industrious young man named Neil Fletcher came up with a way to make his hot dogs sell quicker: dip them in corn meal, deep fry ’em, and pop ’em on a stick. And so an American tradition was born. Every year, as the weather turns warmer and state fair season comes around, Americans say to themselves: what can we deep fry next? We’ve deep fried twinkies, oreos, hamburgers, even coca-cola. But all of these wondrous achievements owe a debt to the original food that really didn’t need to be battered and fried but just eu to be: the corn dog.

9. Philly Cheesesteak

Photo: x-eyedblonde

Only Philadelphia, the most American of all cities, could invent an iconic sandwich and then vehemently insist that there shall be no attempts to make it good. Crappiest ingredients only, please. Pennsylvania Governor Ed Rendell explained problems non PA-ers have when trying to make cheesesteaks: “First, they use good meat. You need the fattiest, stringiest meat to get a proper taste.” The second mistake, of course, is that you’ve got to use Cheese Whiz no real cheese allowed. Rendell insists this is became “real cheese doesn’t melt,” which is of course a lie. But never matter. The Philly Cheesesteak is delicious. Would it be more delicious if it were made with thinly slice Kobe steak and melted Gruyere? Of course it would be. But it wouldn’t be as amazing.

8. “Chinese Food”

Photo: VirtualEm

One of the great things about American cuisine is that when we come up with something so outrageous that even we can’t stand behind it, we figure out a way to pin it on someone else. Case in point: “Chinese Food.” All across America, Chinese buffets offer endless arrays of beautiful, deep-fried, grease-soaked food. General Tso’s chicken, chop suey, egg rolls, chow mein, fortune cookies. What do all these dishes have in common? They were all invented in America. Seriously people, do you really think Chinese people eat this crap? No. They eat rice. With vegetables and maybe a little meat. And it’s not battered or fried, or double fried, or double battered, and it’s certainly not filled with cheese. I mean, crab rangoon? Come on, that stuff has imitation crab meat and cream cheese. It could only have been invented in one place, and I think you know where that is.

7. S’mores

Photo: Phil Hawksworth

It’s difficult to say exactly how s’mores became so popular throughout America. Graham crackers are not particularly well-liked, and neither are marshmallows. We generally do not enjoy eating things that were cooked on a stick our little brother just found in the dirt, nor do we usually like to burn our food to a crisp before dinnertime. Yet somehow, s’mores just work. Despite their cutesy contraction of a name, and the fact that we have to actually cook and assemble them ourselves, rather than order them from a fast food window, I’ve yet to meet a person who does not love s’mores. Except for foreigners, who will look at you like you are the craziest person ever if you try to explain what a s’more is.

6. Reuben Sandwich

Photo: kimberlykv

This fully-loaded sandwich may seem like an international delicacy, but the reuben is as American as it gets. Start with pastrami–a meat so infused with spices that it has more flavor in a single bite than most full meals. Pile this sky-high, preferably using at least a pound of meat per sandwich. Add on some “swiss” cheese–a bland, hole-y cheese that no actual Swiss person would ever touch. Top it off with “Russian dressing,” a beautiful orange mayonnaise concoction that–you guessed it–hasn’t a thing to do with Russia.


The Top 10 Foods Only America Could Have Invented

When it comes to food, America gets a bad rap. It’s a common refrain that America has no cuisine to call our own. We’ve got apple pie and hot dogs, but that’s about it. (And when you really get down to it, the Germans invented hot dogs, and the British were eating apple pie like 1,000 years ago.)

But the truth is, America Est-ce que have a cuisine to call it’s own. Over the past 232 years we’ve invented some of the most creative, daring, and yes, downright craziest dishes the world has ever seen. Sure, they can be overly greasy, a little too cheesy, and sometimes fried a few times too many. But they’re ours. So to celebrate Independence Day, we’ve put together this list of the best foods that only a country with just the right combination of greed, grit, and gluttony could have possibly dreamed up.

The Top Ten Foods Only America Could Have Invented:

10. Corn Dog

Photo: Intangible Arts

In 1942, at a beautiful place called the Texas State Fair, an industrious young man named Neil Fletcher came up with a way to make his hot dogs sell quicker: dip them in corn meal, deep fry ’em, and pop ’em on a stick. And so an American tradition was born. Every year, as the weather turns warmer and state fair season comes around, Americans say to themselves: what can we deep fry next? We’ve deep fried twinkies, oreos, hamburgers, even coca-cola. But all of these wondrous achievements owe a debt to the original food that really didn’t need to be battered and fried but just eu to be: the corn dog.

9. Philly Cheesesteak

Photo: x-eyedblonde

Only Philadelphia, the most American of all cities, could invent an iconic sandwich and then vehemently insist that there shall be no attempts to make it good. Crappiest ingredients only, please. Pennsylvania Governor Ed Rendell explained problems non PA-ers have when trying to make cheesesteaks: “First, they use good meat. You need the fattiest, stringiest meat to get a proper taste.” The second mistake, of course, is that you’ve got to use Cheese Whiz no real cheese allowed. Rendell insists this is became “real cheese doesn’t melt,” which is of course a lie. But never matter. The Philly Cheesesteak is delicious. Would it be more delicious if it were made with thinly slice Kobe steak and melted Gruyere? Of course it would be. But it wouldn’t be as amazing.

8. “Chinese Food”

Photo: VirtualEm

One of the great things about American cuisine is that when we come up with something so outrageous that even we can’t stand behind it, we figure out a way to pin it on someone else. Case in point: “Chinese Food.” All across America, Chinese buffets offer endless arrays of beautiful, deep-fried, grease-soaked food. General Tso’s chicken, chop suey, egg rolls, chow mein, fortune cookies. What do all these dishes have in common? They were all invented in America. Seriously people, do you really think Chinese people eat this crap? No. They eat rice. With vegetables and maybe a little meat. And it’s not battered or fried, or double fried, or double battered, and it’s certainly not filled with cheese. I mean, crab rangoon? Come on, that stuff has imitation crab meat and cream cheese. It could only have been invented in one place, and I think you know where that is.

7. S’mores

Photo: Phil Hawksworth

It’s difficult to say exactly how s’mores became so popular throughout America. Graham crackers are not particularly well-liked, and neither are marshmallows. We generally do not enjoy eating things that were cooked on a stick our little brother just found in the dirt, nor do we usually like to burn our food to a crisp before dinnertime. Yet somehow, s’mores just work. Despite their cutesy contraction of a name, and the fact that we have to actually cook and assemble them ourselves, rather than order them from a fast food window, I’ve yet to meet a person who does not love s’mores. Except for foreigners, who will look at you like you are the craziest person ever if you try to explain what a s’more is.

6. Reuben Sandwich

Photo: kimberlykv

This fully-loaded sandwich may seem like an international delicacy, but the reuben is as American as it gets. Start with pastrami–a meat so infused with spices that it has more flavor in a single bite than most full meals. Pile this sky-high, preferably using at least a pound of meat per sandwich. Add on some “swiss” cheese–a bland, hole-y cheese that no actual Swiss person would ever touch. Top it off with “Russian dressing,” a beautiful orange mayonnaise concoction that–you guessed it–hasn’t a thing to do with Russia.


The Top 10 Foods Only America Could Have Invented

When it comes to food, America gets a bad rap. It’s a common refrain that America has no cuisine to call our own. We’ve got apple pie and hot dogs, but that’s about it. (And when you really get down to it, the Germans invented hot dogs, and the British were eating apple pie like 1,000 years ago.)

But the truth is, America Est-ce que have a cuisine to call it’s own. Over the past 232 years we’ve invented some of the most creative, daring, and yes, downright craziest dishes the world has ever seen. Sure, they can be overly greasy, a little too cheesy, and sometimes fried a few times too many. But they’re ours. So to celebrate Independence Day, we’ve put together this list of the best foods that only a country with just the right combination of greed, grit, and gluttony could have possibly dreamed up.

The Top Ten Foods Only America Could Have Invented:

10. Corn Dog

Photo: Intangible Arts

In 1942, at a beautiful place called the Texas State Fair, an industrious young man named Neil Fletcher came up with a way to make his hot dogs sell quicker: dip them in corn meal, deep fry ’em, and pop ’em on a stick. And so an American tradition was born. Every year, as the weather turns warmer and state fair season comes around, Americans say to themselves: what can we deep fry next? We’ve deep fried twinkies, oreos, hamburgers, even coca-cola. But all of these wondrous achievements owe a debt to the original food that really didn’t need to be battered and fried but just eu to be: the corn dog.

9. Philly Cheesesteak

Photo: x-eyedblonde

Only Philadelphia, the most American of all cities, could invent an iconic sandwich and then vehemently insist that there shall be no attempts to make it good. Crappiest ingredients only, please. Pennsylvania Governor Ed Rendell explained problems non PA-ers have when trying to make cheesesteaks: “First, they use good meat. You need the fattiest, stringiest meat to get a proper taste.” The second mistake, of course, is that you’ve got to use Cheese Whiz no real cheese allowed. Rendell insists this is became “real cheese doesn’t melt,” which is of course a lie. But never matter. The Philly Cheesesteak is delicious. Would it be more delicious if it were made with thinly slice Kobe steak and melted Gruyere? Of course it would be. But it wouldn’t be as amazing.

8. “Chinese Food”

Photo: VirtualEm

One of the great things about American cuisine is that when we come up with something so outrageous that even we can’t stand behind it, we figure out a way to pin it on someone else. Case in point: “Chinese Food.” All across America, Chinese buffets offer endless arrays of beautiful, deep-fried, grease-soaked food. General Tso’s chicken, chop suey, egg rolls, chow mein, fortune cookies. What do all these dishes have in common? They were all invented in America. Seriously people, do you really think Chinese people eat this crap? No. They eat rice. With vegetables and maybe a little meat. And it’s not battered or fried, or double fried, or double battered, and it’s certainly not filled with cheese. I mean, crab rangoon? Come on, that stuff has imitation crab meat and cream cheese. It could only have been invented in one place, and I think you know where that is.

7. S’mores

Photo: Phil Hawksworth

It’s difficult to say exactly how s’mores became so popular throughout America. Graham crackers are not particularly well-liked, and neither are marshmallows. We generally do not enjoy eating things that were cooked on a stick our little brother just found in the dirt, nor do we usually like to burn our food to a crisp before dinnertime. Yet somehow, s’mores just work. Despite their cutesy contraction of a name, and the fact that we have to actually cook and assemble them ourselves, rather than order them from a fast food window, I’ve yet to meet a person who does not love s’mores. Except for foreigners, who will look at you like you are the craziest person ever if you try to explain what a s’more is.

6. Reuben Sandwich

Photo: kimberlykv

This fully-loaded sandwich may seem like an international delicacy, but the reuben is as American as it gets. Start with pastrami–a meat so infused with spices that it has more flavor in a single bite than most full meals. Pile this sky-high, preferably using at least a pound of meat per sandwich. Add on some “swiss” cheese–a bland, hole-y cheese that no actual Swiss person would ever touch. Top it off with “Russian dressing,” a beautiful orange mayonnaise concoction that–you guessed it–hasn’t a thing to do with Russia.


The Top 10 Foods Only America Could Have Invented

When it comes to food, America gets a bad rap. It’s a common refrain that America has no cuisine to call our own. We’ve got apple pie and hot dogs, but that’s about it. (And when you really get down to it, the Germans invented hot dogs, and the British were eating apple pie like 1,000 years ago.)

But the truth is, America Est-ce que have a cuisine to call it’s own. Over the past 232 years we’ve invented some of the most creative, daring, and yes, downright craziest dishes the world has ever seen. Sure, they can be overly greasy, a little too cheesy, and sometimes fried a few times too many. But they’re ours. So to celebrate Independence Day, we’ve put together this list of the best foods that only a country with just the right combination of greed, grit, and gluttony could have possibly dreamed up.

The Top Ten Foods Only America Could Have Invented:

10. Corn Dog

Photo: Intangible Arts

In 1942, at a beautiful place called the Texas State Fair, an industrious young man named Neil Fletcher came up with a way to make his hot dogs sell quicker: dip them in corn meal, deep fry ’em, and pop ’em on a stick. And so an American tradition was born. Every year, as the weather turns warmer and state fair season comes around, Americans say to themselves: what can we deep fry next? We’ve deep fried twinkies, oreos, hamburgers, even coca-cola. But all of these wondrous achievements owe a debt to the original food that really didn’t need to be battered and fried but just eu to be: the corn dog.

9. Philly Cheesesteak

Photo: x-eyedblonde

Only Philadelphia, the most American of all cities, could invent an iconic sandwich and then vehemently insist that there shall be no attempts to make it good. Crappiest ingredients only, please. Pennsylvania Governor Ed Rendell explained problems non PA-ers have when trying to make cheesesteaks: “First, they use good meat. You need the fattiest, stringiest meat to get a proper taste.” The second mistake, of course, is that you’ve got to use Cheese Whiz no real cheese allowed. Rendell insists this is became “real cheese doesn’t melt,” which is of course a lie. But never matter. The Philly Cheesesteak is delicious. Would it be more delicious if it were made with thinly slice Kobe steak and melted Gruyere? Of course it would be. But it wouldn’t be as amazing.

8. “Chinese Food”

Photo: VirtualEm

One of the great things about American cuisine is that when we come up with something so outrageous that even we can’t stand behind it, we figure out a way to pin it on someone else. Case in point: “Chinese Food.” All across America, Chinese buffets offer endless arrays of beautiful, deep-fried, grease-soaked food. General Tso’s chicken, chop suey, egg rolls, chow mein, fortune cookies. What do all these dishes have in common? They were all invented in America. Seriously people, do you really think Chinese people eat this crap? No. They eat rice. With vegetables and maybe a little meat. And it’s not battered or fried, or double fried, or double battered, and it’s certainly not filled with cheese. I mean, crab rangoon? Come on, that stuff has imitation crab meat and cream cheese. It could only have been invented in one place, and I think you know where that is.

7. S’mores

Photo: Phil Hawksworth

It’s difficult to say exactly how s’mores became so popular throughout America. Graham crackers are not particularly well-liked, and neither are marshmallows. We generally do not enjoy eating things that were cooked on a stick our little brother just found in the dirt, nor do we usually like to burn our food to a crisp before dinnertime. Yet somehow, s’mores just work. Despite their cutesy contraction of a name, and the fact that we have to actually cook and assemble them ourselves, rather than order them from a fast food window, I’ve yet to meet a person who does not love s’mores. Except for foreigners, who will look at you like you are the craziest person ever if you try to explain what a s’more is.

6. Reuben Sandwich

Photo: kimberlykv

This fully-loaded sandwich may seem like an international delicacy, but the reuben is as American as it gets. Start with pastrami–a meat so infused with spices that it has more flavor in a single bite than most full meals. Pile this sky-high, preferably using at least a pound of meat per sandwich. Add on some “swiss” cheese–a bland, hole-y cheese that no actual Swiss person would ever touch. Top it off with “Russian dressing,” a beautiful orange mayonnaise concoction that–you guessed it–hasn’t a thing to do with Russia.