bj.blackmilkmag.com
Nouvelles recettes

Martyr

Martyr


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


De nombreux martyrs sortent de cette quantité de farine.

Préparez d'abord la mayonnaise à la levure + 1 cuillère à café de sucre + 50 ml de lait tiède (attention à ne pas être chaud, car la levure s'ébouillante et ne pousse pas).

Laisser reposer 15 minutes.

Faire fondre le sucre et le sel dans le lait tiède. Tamiser la farine (ceci est fait non seulement pour éliminer toutes les impuretés de la farine, mais aussi pour l'aérer, afin que la croûte plus moelleuse ressorte).

Mélanger la farine avec la mayonnaise et le lait chaud. Vous pouvez le faire manuellement, dans un robot avec une grande cuve, ou dans une machine à pain. Après avoir mélangé, ajoutez les œufs et les épices.

A partir de maintenant je pétris ma main.

Ajouter 1 cuillère à soupe d'huile et remuer jusqu'à ce qu'elle pénètre dans la coquille. Continuez jusqu'à ce que toute l'huile ait été utilisée. Le pétrissage a duré environ 40 minutes.

Plus comme quand vous tirez sur des bêtes, croyez-moi. Tout le respect pour ceux qui font les gâteaux de Pâques et de Noël !

J'ai fait une boule avec la pâte et je l'ai mise dans un grand bol. Je laisse lever jusqu'à ce que la croûte double de volume.

J'ai légèrement graissé la table avec de l'huile et j'ai pris la croûte comme une balle de ping-pong. De là j'ai étiré un tube d'environ 30 cm de long à partir duquel j'ai fait des 8. Je les ai mis dans le bac à papier sulfurisé et cuit au four préchauffé à 200 C pendant 30 min. Pendant qu'ils cuisaient, j'ai fait le sirop. J'ai fait bouillir le sucre avec de l'eau pendant 5 minutes, puis j'ai ajouté les arômes (essence de vanille et un peu de rhum).

Après avoir sorti les martyrs du four, alors qu'ils étaient encore chauds, je les ai trempés dans du sirop pendant 1 minute de chaque côté. Je les ai graissés avec du miel et saupoudré de noix concassées. Et je les ai mangés avec beaucoup d'appétit.


Je vais utiliser un robot culinaire pour pétrir la pâte. Comme ça, tout sera beaucoup plus simple !

Dissoudre d'abord la levure dans le lait chaud. Mettez 2-3 cuillères à soupe de sucre et 2 cuillères à soupe de farine, puis laissez lever 15 minutes dans un endroit chaud. Mettez le beurre fondu, les œufs battus, le sucre restant, une pincée de sel, l'essence de rhum et les zestes de citron et d'orange râpés dans le bol. Démarrez le robot à petite vitesse, et lorsque les ingrédients se sont homogénéisés, ajoutez la mayonnaise, puis la farine, petit à petit, jusqu'à ce que la pâte commence à se lier. Laissez pétrir pendant 15 minutes, puis retirez le bol et couvrez-le d'un torchon propre. Laissez lever pendant une heure - une heure et demie dans un endroit chaud.

Pendant ce temps, préparez le sirop : mettez l'eau dans une casserole, ajoutez le sucre et mettez-le sur le feu en remuant avec un fouet. Ajouter le bâton de cannelle, les étoiles d'anis et les graines de piment de la Jamaïque. Laissez-le sur le feu jusqu'à ce qu'il commence à bouillir et que le sucre soit complètement dissous. Éteignez le feu et laissez reposer le sirop pendant 5 à 10 minutes, puis ajoutez l'essence de rhum et le zeste d'orange râpé. Vous pouvez mettre toutes les saveurs que vous préférez ! Mettez le sirop de côté et laissez-le refroidir!

Lorsque la pâte a levé, sortez-la du bol et versez-la sur la table saupoudrée de farine. Divisez-le en petits tas et formez des bâtonnets, puis façonnez des pieuvres. Placez les martyrs dans des plaques recouvertes de papier sulfurisé, couvrez-les de serviettes propres et laissez lever encore 30 minutes.

Mélangez les deux jaunes avec le lait et graissez les martyrs avec un pinceau, puis mettez les plateaux dans le four préchauffé à 180 degrés et laissez-les pendant environ 30 minutes, jusqu'à ce qu'ils gonflent et brunissent légèrement. Retirez les plateaux et laissez-les refroidir un peu, puis trempez-les dans le sirop et placez-les sur une assiette.


Je vais utiliser un robot culinaire pour pétrir la pâte. Comme ça, tout sera beaucoup plus simple !

Dissoudre d'abord la levure dans du lait chaud. Mettez 2-3 cuillères à soupe de sucre et 2 cuillères à soupe de farine, puis laissez lever 15 minutes dans un endroit chaud. Mettez le beurre fondu, les œufs battus, le sucre restant, une pincée de sel, l'essence de rhum et les zestes de citron et d'orange râpés dans le bol. Démarrez le robot à petite vitesse, et lorsque les ingrédients se sont homogénéisés, ajoutez la mayonnaise, puis la farine, petit à petit, jusqu'à ce que la pâte commence à se lier. Laissez pétrir pendant 15 minutes, puis retirez le bol et couvrez-le d'un torchon propre. Laissez lever pendant une heure - une heure et demie dans un endroit chaud.

Pendant ce temps, préparez le sirop : mettez l'eau dans une casserole, ajoutez le sucre et mettez-le sur le feu en remuant avec un fouet. Ajouter le bâton de cannelle, les étoiles d'anis et les graines de piment de la Jamaïque. Laissez-le sur le feu jusqu'à ce qu'il commence à bouillir et que le sucre soit complètement dissous. Éteignez le feu et laissez reposer le sirop pendant 5 à 10 minutes, puis ajoutez l'essence de rhum et le zeste d'orange râpé. Vous pouvez mettre toutes les saveurs que vous préférez ! Mettez le sirop de côté et laissez-le refroidir!

Lorsque la pâte a levé, sortez-la du bol et versez-la sur la table saupoudrée de farine. Divisez-le en petits tas et formez des bâtonnets, puis façonnez des pieuvres. Placez les martyrs dans des plaques recouvertes de papier sulfurisé, couvrez-les de serviettes propres et laissez lever encore 30 minutes.

Mélangez les deux jaunes avec le lait et graissez les martyrs avec un pinceau, puis mettez les plateaux dans le four préchauffé à 180 degrés et laissez-les pendant environ 30 minutes, jusqu'à ce qu'ils gonflent et brunissent légèrement. Retirez les plateaux et laissez-les refroidir un peu, puis trempez-les dans le sirop et placez-les sur une assiette.


Récipient avec couvercle, fonte émaillée, 4,7L, rond, violet

Paquet 2 Rouleaux pour aspirer les aliments 20 cm x 6,7 m

Mijoteuse 6,0 L DuraCeramic Sauté

Stefan Popescu, le 8 mars 2015

Monsieur Dumitru, donc, pour les proportions, on regarde quand même une recette de temps en temps. Qu'au final on y pose encore les yeux, c'est une autre histoire.

Dumitru Craciun, 5 mars 2015

et une observation le miel ne bout pas

Dumitru Craciun, 5 mars 2015

Monsieur GUSTOS les orties sont apparues, donnez quelques recettes avec des orties.

Dumitru Craciun, 5 mars 2015

martyrs ont été faits depuis que le monde a commencé, je pense qu'il n'y a plus besoin de recettes, peut-être pour ceux nés avec la révolution.

Egri Mariana Mora, 5 avril 2014

sont-ils servis avec l'eau dans laquelle ils ont bouilli ?

Sanda Vijulie, 9 mars 2014

Rodica Georgescu, le 8 mars 2014

La noix est mise au moment de servir, ainsi que le scotch. sinon il devient marron.

Grigore Adriana, 5 mars 2014

Vous mettez le miel quand il refroidit car à haute température le miel devient toxique


Martyr

La fête chrétienne des 40 saints martyrs de Sebastia, célébrée le 9 mars, coïncide avec le début de l'année agricole traditionnelle avant le christianisme et a généré une fête traditionnelle en Roumanie et en République de Moldavie : martyrs ou alors Les broyeurs. Ce jour-là, il y a un grand nettoyage dans les ménages, incinérant les ordures ramassées uniquement avec le feu apporté de la maison, afin d'apporter la chaleur de la maison et de l'extérieur. Dans la croyance populaire des Roumains, le jour des Saints Martyrs se termine jours de grand-mère, jours capricieux du jumelage de l'hiver avec le printemps, laissant place les jours des anciens, journées chaudes. Par conséquent, ce jour-là, il existe de nombreux rituels pour chasser le gel, tels que: frapper le sol avec des bâtons ou des masses, lancer des sorts, pour que la chaleur sorte et chasse le givre, ou des jeux d'enfants sur le feu. [1]

Le jour des Martyrs, dans la croyance populaire, les tombeaux et les portes du Ciel sont ouverts, et les ménagères font, en l'honneur des saints, 40 rouleaux appelés sanctifier, martyr ou alors sapins.

En Moldavie, les martyrs, appelés saints, ont la forme du chiffre 8, une stylisation de la forme humaine, et sont cuits à partir de pâte à gâteau, puis graissés avec du miel et des noix. [1]

En Dobrogea, la même forme anthropomorphe est conservée, mais les martyrs [2] sont plus petits et sont bouillis dans de l'eau avec du sucre, de la cannelle et de la noix, symbolisant le lac où les Saints Martyrs ont été jetés. En Munténie, en plus des sapins habituels, un Oublié pour les morts, un martyr plus grand mais aveugle, que les enfants jouent autour du feu et qui est dédié aux morts oubliés au cours de l'année.


Le régime LCHF ne signifie pas remplacer tous les aliments malsains par leur équivalent diététique. Ce mode de vie passe avant tout par un retour à une alimentation naturelle, le moins transformée possible, et j'espère que la plupart des recettes de ce blog illustrent pleinement mes efforts pour promouvoir la simplicité en nutrition. J'ai soutenu Continuer la lecture & # 8220Moldovan Keto Flour Martyrs Kzafi Reform & # 8221

Pour ceux qui s'en tiennent à la tradition, mais ne veulent pas abandonner le régime pauvre en glucides, je propose une alternative saine aux martyrs moldaves. Ils ne contiennent pas de sucre ou de gluten, mais ils sont toujours moelleux et bons. Pour cette recette j'ai utilisé de la farine sans glucides. À partir de cette source, j'ai légèrement modifié les quantités, de sorte que le résultat Continuer la lecture & # 8220 Martyrs à faible teneur en glucides avec farine de mélange de fibres & # 8221


Martyrs aux noix. 5 recettes simples pour les femmes au foyer

Demain, c'est le 9 mars. Dans le calendrier, à côté du jour du 9 mars, Saint 40 martyrs est inscrit. C'est donc le jour où l'on mange des martyrs. Dans certaines parties du pays, ils sont appelés saints. Si le 8 mars, on fête les femmes, on dit que le 9 mars, les hommes boivent 40 verres. D'ici là, voyons quelques recettes pour les martyrs de la noix.

Ils ne sont préparés qu'une fois par an, à l'occasion du 9 mars. Ensuite, dans le calendrier sont mentionnés les 40 saints de Sevastia. Les martyrs ou meuniers se préparent en forme de 8, car ce chiffre symbolise l'équilibre.

Dans la région de Dobrogea, les martyrs sont plus petits et bouillis dans de l'eau avec de la cannelle, du sucre et des noix, symbolisant le lac où les 40 saints ont été jetés. Voyons quelques recettes.


Le mode de préparation est identique à celui de la première recette. Bien sûr, nous voyons aussi la version des martyrs comme en Munténie.

Ingrédient:

  • 300 gr martyrs achetés (de la catégorie des petits, autant qu'une cuillère à café)
  • une cuillère à café de cannelle moulue
  • 55 gr de grosses noix hachées
  • 75 gr de noix moulues
  • 1,5 litre d'eau
  • 120g de sucre
  • une enveloppe de sucre vanillé
  • une cuillère à café d'essence de rhum
  • un quart de cuillère à café de sel de mer

Mode de préparation :

Faire bouillir les martyrs d'abord. N'oubliez pas de mettre un peu de sel et de zeste d'un portique ou d'un citron dans l'eau, ainsi que le sucre vanillé et le sucre classique. Lorsque l'eau bout, mettez les martyrs et laissez-les bouillir à feu moyen. Ils sont prêts lorsqu'ils remontent à la surface, c'est-à-dire en 30 minutes maximum.
Ensuite, l'essence de rhum est incorporée. Après 2-3 minutes, retirez les martyrs de l'eau, mettez-les dans un bol et saupoudrez-les de cannelle et de noix moulues.


Martyrs moldaves (saints)

À partir des ingrédients ci-dessus, faites une pâte qui est laissée à lever jusqu'à ce qu'elle double de volume. Divisez et faites des mèches qui s'entrelacent pour former des formes. Placer dans la poêle, laisser lever puis graisser à l'oeuf. Cuire à feu moyen jusqu'à coloration dorée.

Faire un sirop dans lequel les martyrs sont plongés jusqu'à ce qu'il absorbe le sirop, placez-le sur l'assiette et saupoudrez de noix et de noix de coco (si vous le souhaitez)

J'ai fait la double recette pour tout le monde

voilà j'arrive avec une précision, il se peut que vous ayez moins de lait que ce que j'ai écrit, l'essentiel est que lorsque vous pétrissez vous ne devez pas mettre le lait d'un coup. J'ai ajouté du miel à la pâte, mais le sucre n'a pas à fonctionner très bien.
Je viens avec une précision, il se peut que vous ayez moins de lait que ce que j'ai écrit, l'essentiel est que lorsque vous pétrissez vous ne devez pas mettre le lait d'un coup. J'ai ajouté du miel à la pâte, mais le sucre n'a pas à fonctionner très bien.


Vidéo: Draamariippuvuus ja huomiohakuinen persoonallisuus