bj.blackmilkmag.com
Nouvelles recettes

Champ de champignons

Champ de champignons


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


La poitrine de poulet est bouillie avec les racines. Pendant la cuisson, assaisonner au goût. J'ai mis du sel, du poivre et un peu de muscade.

Après ébullition, laisser refroidir.

Pendant ce temps, faire mariner les champignons. Porter à ébullition dans un demi-verre d'eau, une cuillère à soupe de vinaigre et 2 cuillères à soupe d'huile. Quand il commence à bouillir, ajoutez une cuillère à café de grains de poivre, une feuille de laurier et du sel au goût. Laissez-le sur le feu, à feu modéré, pendant encore 5 minutes puis laissez-le refroidir.

Les pommes de terre, les carottes, la racine de persil et le fromage sont râpés sur une grande râpe dans des bols séparés. La poitrine de poulet et le concombre sont coupés en petits morceaux. Je les ai robotisés. :) Hacher les verts et les oignons verts.

Tapisser un bol de film alimentaire. Mettez les champignons chapeaux vers le bas, en couvrant tout le fond de la casserole. Les légumes verts hachés sont saupoudrés sur les champignons. Placer ensuite une couche de pommes de terre en pressant bien à la main. Graisser une couche de mayonnaise. Placer la carotte râpée, puis le fromage. Graisser à nouveau avec de la mayonnaise. Puis une couche de viande et une couche de cornichons et une dernière couche de mayonnaise. Couvrir de papier d'aluminium et laisser refroidir. Je l'ai gardé au frigo toute la nuit.

L'assiette sur laquelle la salade sera servie est posée sur le bol dans lequel elle a été "construite" et est retournée d'un mouvement ferme.


CHAMPIGNONS

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation sur le site.

A partir de ces cookies, des cookies classés comme nécessaires sont stockés sur votre navigateur car ils sont indispensables au fonctionnement des fonctionnalités de base du site.

Nous utilisons également des cookies tiers pour nous aider à analyser et à comprendre comment vous utilisez ce site Web. Ces cookies ne seront stockés dans votre navigateur qu'avec votre consentement.

Vous avez également la possibilité de désactiver ces cookies. Mais renoncer à certains de ces cookies peut avoir un effet sur votre expérience de navigation.

Les cookies nécessaires sont absolument indispensables au bon fonctionnement du site. Cette catégorie comprend uniquement les cookies qui fournissent des fonctionnalités de base et des fonctions de sécurité du site. Ces cookies ne stockent aucune information personnelle.

Tous les cookies qui peuvent ne pas être particulièrement nécessaires au fonctionnement du site Web et sont utilisés spécifiquement pour collecter les données personnelles de l'utilisateur par le biais d'analyses, de publicités et d'autres contenus intégrés sont appelés cookies inutiles. Vous devez obtenir le consentement de l'utilisateur avant d'exécuter ces cookies sur votre site Web.


Comment préparer une recette simple de ragoût de champignons & # 8211 ciulama de champignons

J'ai lavé les champignons et les ai égouttés dans une passoire. J'ai haché 3 brins d'oignon vert (ou 1 vieil oignon moyen).

Dans une grande casserole j'ai mis l'huile et le morceau de beurre et j'ai attendu qu'ils chauffent modérément (sans fumer !). J'ai fait durcir l'oignon dans ce mélange et lui ai donné une pincée de sel. Je l'ai fait cuire jusqu'à ce qu'il devienne légèrement translucide, sans le brûler ni le brunir. J'ai séparé les champignons égouttés de leurs cuisses. J'ai coupé mes jambes en ronds et mes chapeaux en quartiers. Je fais toujours cuire les cuisses de champignons en premier car elles sont plus solides (fibres). Je les ai placés dans la poêle sur les oignons durcis et je les ai fait sauter pendant environ 4-5 minutes (sans le couvercle). Les chapeaux de champignons ont suivi. J'ai bien mélangé dans la poêle et les assaisonné de sel et de poivre (j'ajoute du poivre à la fin). Le feu était moyen.

J'ai couvert la casserole avec un couvercle. Les champignons laissent beaucoup d'eau donc à un moment donné ils vont nager dans le jus. Après environ 10 minutes, j'ai soulevé le couvercle et laissé le ragoût tomber un peu. J'ai goûté un morceau de champignon pour voir si c'est fait. J'ai aussi ajouté un peu de sel.

Comment épaissit un ragoût de champignons?

Dans une grande tasse j'ai ouvert 1 cuillère à café avec une pincée de farine dans 250-300 ml de lait froid. Verser le lait petit à petit en frottant bien la farine de la tasse & #8211 pour ne pas faire de grumeaux. J'ai versé ce mélange sur le ragoût dans la casserole et l'ai bien mélangé pour qu'il soit uniformément réparti. Créez immédiatement une sauce blanche épaisse qui lie le ragoût. J'ai réduit le feu au minimum pour que rien ne brûle. Si la sauce est trop épaisse, vous pouvez ajouter un peu plus de lait froid, directement dans la casserole.

Le ragoût de champignons doit être bouilli (à feu doux) pendant quelques minutes pour cuire la farine. Prêt! J'ai éteint le feu et retiré la casserole du feu. Je lui ai donné une autre goutte de poivre noir fraîchement moulu. J'ai rapidement haché une poignée de feuilles de persil et d'aneth frais et les ai saupoudrées sur le dessus. Quelles saveurs estivales ! Ma mère ne met que de l'aneth & #8230 je mets du persil et parfois de la ciboulette. Je ne mets pas d'ail dans ce ragoût !


Salade "Champignons aux champignons" - belle et délicieuse!

Nous vous présentons une salade super savoureuse, très consistante et belle. La salade de champignons est l'une des rares collations qui non seulement surprendra les invités par son apparence incroyablement belle et lumineuse, mais satisfera également les gourmets les plus exigeants.

Ingrédients

- 1 pot de champignons marinés

- verts (oignons verts, persil, aneth)

- mayonnaise (ou mayonnaise maison)

Méthode de préparation

1. Faites bouillir la carotte. Râpez-le.

2. Coupez les concombres marinés en fines tranches.

3. Faites bouillir la poitrine de poulet. Coupez-le en petits morceaux.

4. Faites bouillir les pommes de terre. Râpez-les.

5. Faites bouillir les œufs. Râper les œufs et le fromage.

7. Graisser un bol ou une casserole avec de l'huile et recouvrir toute la surface d'un film alimentaire afin que ses extrémités sortent du moule.

8. Disposez la salade en alternant les couches : champignons, légumes verts, carottes, concombres, poitrine de poulet, fromage, œufs, pommes de terre.

9. Graisser toutes les couches de salade avec de la mayonnaise, à l'exception des deux premières : champignons et légumes verts.

10. Réfrigérez la salade pendant la nuit.

11. Le matin, sortez la forme salade du réfrigérateur. Recouvrez le moule d'une assiette et retournez-le. Retirez délicatement le papier d'aluminium.


Salade & # 8220Champignons au poulet et poulet & # 8221 & # 8211 la collation la plus colorée, appétissante, savoureuse et originale pour le repas de fête !

Décorez la table des fêtes avec une salade colorée et très savoureuse ! La salade & # 8220Poiana aux champignons et poulet & # 8221 est une collation spectaculaire, au goût aromatique et constant et à l'aspect original. Il repose en couches, est très aéré et extrêmement savoureux. Nous vous recommandons de l'inclure dans le menu des fêtes et épatez tous vos invités.

INGRÉDIENTS

-200 g de champignons de Paris

-1 lien de verdure de tout type

MÉTHODE DE PRÉPARATION

1. Faites bouillir la poitrine de poulet dans de l'eau salée jusqu'à ce qu'elle soit prête. Retirez-le ensuite de la poêle et laissez-le refroidir complètement. Couper le poulet en cubes.

2. Nettoyez les champignons, lavez-les et séchez-les avec une serviette. Coupez-les en cubes ou en tranches.

3. Épluchez l'oignon et coupez-le en cubes. Faites chauffer une poêle avec de l'huile et faites revenir les champignons avec les oignons jusqu'à ce qu'ils soient prêts. Saler et poivrer et laisser refroidir.

4. Faites bouillir les œufs, laissez-les refroidir, nettoyez-les et passez-les dans la petite râpe.

5. Passez le fromage à pâte dure dans la petite râpe. Vous pouvez assembler la salade dans un bol profond.

6. Mettez la première couche de poulet et graissez-la avec de la mayonnaise.

7. Ensuite, mettez les champignons frits avec les oignons et graissez avec de la mayonnaise.

8. La troisième couche d'œufs râpés et de mayonnaise.

9. Saupoudrer de fromage râpé et graisser de mayonnaise.

10. Coupez les légumes verts et placez-les joliment sur la salade.

11. Coupez les tomates en deux et placez-les sur la salade avec la pulpe en forme de champignons.

12. Décorez & # 8220champignons & # 8221 tomates avec des gouttes de mayonnaise ou de petits morceaux de fromage.


Contenu

L'ancêtre commun des champignons et des animaux était probablement un organisme unicellulaire flagellé qui vivait il y a plus d'un milliard d'années. Une découverte dans une ardoise vieille de 850 millions d'années au Canada est parfois interprétée comme un champignon fossile. Des découvertes présumées en Chine et en Australie, vieilles de 1,5 milliard d'années, n'ont pas encore été confirmées en tant que champignons. Les premières découvertes largement incontestées datent de la période géologique de l'Ordovicien et peuvent être attribuées à des champignons mycorhiziens arboricoles. Des champignons fossiles ont également été trouvés dans l'ambre, entre autres, sur des gisements de charbon bien connus en Écosse et en Angleterre, à la fin du Trias, carnivores en Allemagne, et dans une biodiversité remarquable dans l'ambre canadien du Crétacé et du Tertiaire et de la Baltique. Dans certaines de ces découvertes, on trouve des champignons qui attaquaient les termites et les nématodes, étant fermés par la résine avec leurs hôtes. [1] [2] [3]

Alors que la grande majorité des champignons qui apparaissent aujourd'hui ne développent plus de flagelles, des spores flagellées ou des gamètes apparaissent lors de la reproduction de l'espèce en grappe. Chytridiomycota. Les champignons ont probablement quitté l'eau avant les plantes et colonisé la surface terrestre. Les premières plantes terrestres connues n'ayant pas encore de véritables racines, mais vivant évidemment en symbiose avec des champignons mycorhiziens arboricoles de la division Glomeromycota, on suppose que ces champignons n'ont guère permis aux plantes de coloniser cette terre. Le passage réussi des plantes n'aurait pas été possible sans la symbiose avec les éponges. [4]

Modification systématique

Environ 100 000 espèces sont connues dans le royaume des champignons. Selon les estimations actuelles (2017), il y en aurait cependant entre 2,2 et 3,8 millions. [5] Le Royaume est divisé comme suit : [6]

  • Classe I : Phycomycota
  • Classe II : Eumycota
    • Sous-classe 1 : Ascomycota
      • Section a : Protoascomycètes sin. Saccharomycétales
      • Section b : Euascomycètes (Plectascales, Pseudosphaeriales, Sphaeriales, Pezizales)
      • Section a : Holobasidiomycètes
      • Section b : Phragmobasidiomycetes sin. Hétérobasidiomycètes (Urédinales, Ustilaginales)

      Modification de l'ontogenèse

      En raison du manque de chromatophores, les champignons ne sont pas adaptés à l'assimilation.

      Certains vivent comme parasites ou saprophytes sur terre ou en eau douce, très rarement en mer. Certaines espèces sont non seulement hétérotrophes pour l'oxygène et l'azote, mais aussi pour d'autres substances actives. Leur fructification se compose en grande partie de cellules ramifiées en forme de tuyau, qui contiennent souvent plus d'un noyau haploïde. Les hyphes (parois, filaments fins) sont principalement composés de chitine, rarement de cellulose. La somme des hyphes est appelée mycélium. Certains organismes unicellulaires dans le cluster Phycomycota, en particulier de Ascomycota, ne forme pas de mycélium. Eucaryotes Myxogastrie péché. Myxomycètes, champignons visqueux plasmodiaux, possèdent des corps végétatifs formés de manière complètement différente. Plus ou moins toutes les variétés peuvent être cultivées.

      Une autre partie pratique une forme de symbiose entre eux et les plantes dans laquelle un champignon entre en contact avec le système racinaire fin d'une plante, appelé mycorhize. Il existe ici des variétés à hyphes transversalement cloisonnés comme d'autres, où cette différenciation fait défaut. Dans les formes aseptiques, le mycélium entier peut être considéré comme une seule cellule multinucléaire (syncytium). Aussi les formes cloisonnées d'Ascomycètes et de nombreux Champignons imparfaits ils doivent être considérés comme sincères. Des parois transversales ne se forment dans ces organismes que pour la séparation des organes reproducteurs. Les parois transversales conservent un noyau cellulaire central de taille variable en raison de l'arrêt prématuré de la synthèse de la paroi en incarnant des centripètes. Ce pore permet non seulement un contact plasmatique des cellules voisines, mais aussi le croisement des noyaux cellulaires comme d'autres organes cellulaires. Ce n'est que chez les Basiomycètes qu'il existe une classification en véritables cellules, comparables à celles des plantes supérieures. Les hyphes des champignons supérieurs peuvent se matérialiser lors de la formation de la fructification dans un quasi-tissu. Ces espèces ne peuvent pas être cultivées en général. [6]

      Caractéristiques générales du rameau d'Eumycota en bref Modification

      • Organismes eucaryotes
      • la plupart sont multicellulaires
      • organismes hétérotrophes
      • peuple n'importe quel environnement
      • némotile
      • croissance continue
      • la présence de la paroi cellulaire
      • la membrane cellulaire (lorsqu'elle est présente) est composée de mycocellulose ou de mycosine
      • la présence de chitine, de callosités, etc. dans la paroi cellulaire sont complètement absents
      • formation d'urée
      • multiplication par des spores contenant des substances de réserve : glycogène et gouttelettes de graisse.

      Modification de l'ultrastructure

      A la plupart des représentants du royaume fongueux la structure du corps est quelque peu similaire. Voici quelques caractéristiques communes :

      Les champignons se reproduisent à la fois de manière asexuée et sexuellement.

      Reproduction asexuée Changement

      Dans le cas des champignons, la reproduction asexuée (végétative) est très courante. La multiplication ne se fait pas par la formation de cellules sexuelles, mais par la formation d'agamètes (spores qui forment un nouvel organisme sans fusion avec une autre cellule) dont certaines espèces sont même dépourvues. Ces éponges sont appelées Champignons imparfaits. Il existe différents types de spores, par exemple : [6] [7] [8]

      • Arthrospores (oïdium) : sont causées par la rupture d'hyphes dans des cellules individuelles.
      • Ascospores : sont des vaisseaux en forme de sac allongé, dans lesquels se déroule la méiose fongique et dans lesquels se forment des ascospores haploïdes, qui à leur tour représentent une forme de propagation à certains types de champignons. La sporulation est souvent nécessaire pour générer rapidement une progéniture, par exemple pour surmonter les périodes de faim.
      • Blastospores : se forment sous forme de protubérances à l'extrémité des hyphes ou dans d'autres positions et mûrissent à partir de la base. Il se sépare sans formation de septa. Si des blastospores se forment sur des axes mineurs, elles sont appelées sympodiospores.
      • Chlamydospores : immobiles, à parois grossières, se développe une intercalation (limitée à certaines zones) ou par gonflement des têtes d'hyphes, à la fois à l'intérieur des hyphes et à travers ce qu'on appelle la germination. Les champignons terrestres et aquatiques peuvent les développer dans des conditions de vie défavorables.
      • Conidiospores : par constriction à l'extrémité de certains hyphes fongiques, se forment ce que l'on appelle les conidiophores, à partir desquels les conidiospores sont ensuite libérées. Ce sont des exospores.
      • Les porospores : à parois épaisses se forment individuellement ou aux sommets à travers les pores de la paroi cellulaire des hypora portant des spores et peuvent également se former sous forme de chaînes qui se développent de la base à la pointe.
      • Sporangiospores : elles se forment de manière endogène dans des hyphes spéciaux, appelés sporanges (chez Phycomycota), des contenants de fruits en forme de sac, à l'intérieur desquels se développent les sporangiospores.
      • Zoospores : se trouvent uniquement dans les champignons aquatiques, étant des spores flagellées qui se développent de manière endogène dans les zoosporanges.

      Reproduction sexuée Changement

      Le principe de la reproduction sexuée qui ne produit pas de descendance identique, contrairement à la reproduction asexuée, est la formation de nouvelles spores génétiquement composées (méiospores) après fusion cellulaire (plasmogamie), fusion nucléaire (caryogamie) et division cellulaire (méiose).

      Les champignons peuvent former des conidies avec des spores sexuées. Ils sont généralement haploïdes, ils n'ont donc qu'un seul jeu de chromosomes dans leurs noyaux cellulaires et ne traversent qu'une courte phase diploïde avec deux jeux de chromosomes pendant la reproduction sexuée. Deux spores fusionnent complètement (y compris la caryogamie, la plasmogamie) et forment une nouvelle cellule diploïde. Entre eux, il y a une phase avec deux noyaux dans les champignons Basidiomycota et la plupart des champignons Ascomycota ce qui n'est pas connu des autres êtres vivants. Dans cette phase, chaque cellule contient deux noyaux haploïdes d'origine "parentale" différente. Ces processus sont également possibles alternativement, de sorte que les champignons peuvent passer entre les organismes haploïdes et diploïdes, ainsi qu'entre la reproduction sexuée et asexuée. Le cours des processus sexuels diffère grandement dans les différents départements systématiques des champignons. De telles variétés sont appelées Champignons parfaits. [9] [10]

      Champignons Mucoromycota et Zoopagomycota ils ne forment pas de fructifications, mais n'existent que sous forme de mycélium multinucléaire. En eux, les hyphes voisins émettent des extensions, appelées gametangii, qui se combinent sous la forme d'un joug. Le point de contact gonfle alors, les parois cellulaires séparatrices se dissolvent et le produit de fusion multinucléaire est isolé des deux gamétanges par des cloisons. La phase diploïde est obtenue en fusionnant les noyaux cellulaires par paires. [11] [12]

      Enfin, il convient de noter que la formation de fructifications est associée à une augmentation considérable de l'activité métabolique, car ils forment considérablement plus de protéines et d'acides nucléiques que dans le mycélium et de ce fait, une consommation d'énergie accrue est nécessaire, ce qui est également se traduit par une augmentation correspondante de la consommation d'oxygène. [13]

      Aperçu des types de reproduction (possible) Modification

      Les champignons agissent comme un décomposeur de matières organiques mortes (saprophytes), se nourrissent comme parasites d'autres êtres vivants ou vivent en symbiose réciproque (mutualiste) avec des plantes (mycorhizes) ou avec des algues bleu-vert (lichens). En raison de la distribution très efficace des spores, elles sont pratiquement partout où un substrat approprié est disponible et peuvent généralement utiliser une très large gamme de sources de nourriture. [14]

      • Saprophytes : il y a d'une part des espèces qui poussent sur des sols riches, des feuilles, des déchets, du fumier de cheval, etc. (dont ils se nourrissent), d'autre part des éponges qui peuvent se décomposer et utiliser presque exclusivement de la lignine. Ils sont également les utilisateurs les plus importants dans la dégradation de la cellulose, de l'hémicellulose et de la kératine. Avec les bactéries et les petits organismes animaux, ils forment de l'humus à partir de déchets organiques. L'importance des champignons dans la dégradation de la lignine et notamment des troncs très riches en lignine des arbres morts est mise en évidence de plusieurs manières. Seuls les champignons, notamment certaines variétés de la grappe des Basidiomycota, que l'on regroupe sous le nom de « champignons de la pourriture blanche » (terme utilisé pour désigner la décomposition du bois par les champignons, lorsqu'ils décomposent principalement la lignine brune et restent de la cellulose incolore), sont capables de décomposer efficacement de plus gros morceaux de bois mort. Ces nutriments organiques sont convertis en substances inorganiques, telles que le dioxyde de carbone ou les nitrates. Contrairement aux bactéries, dont certaines peuvent tirer le meilleur parti des produits disponibles de lignine déjà partiellement dégradée, les champignons avec leurs hyphes pénètrent activement dans le bois, ayant les enzymes nécessaires à une dégradation compliquée et énergivore. L'oxygène est absolument nécessaire pour ce processus de dégradation. Lorsque ce n'est pas le cas, le bois est stocké longtemps, par exemple dans des tourbières) et est finalement transformé en charbon pour de longues périodes géologiques. [15] [16]
      • Parasites: lorsqu'un champignon parasite une plante, il pénètre dans ses cellules avec des hyphes spécialisés, qui permettent au parasite d'entrer dans les tissus de son hôte et d'en absorber les nutriments (par exemple des espèces telles que Armillarielle sur les résineux). Ils pénètrent dans la paroi cellulaire, mais laissent la membrane cellulaire intacte (sinon le plasma cellulaire s'échapperait et la cellule hôte mourrait), l'enveloppant seulement de sorte qu'elle soit maintenant entourée d'une double membrane. Ce processus permet l'élimination des nutriments du plasma de la cellule hôte. Les champignons parasites sont souvent spécialisés pour certains organismes hôtes. Pour trouver les bonnes, ils ont développé différentes méthodes. Tout d'abord, ils produisent de grandes quantités de spores, augmentant ainsi les chances que certaines d'entre elles atteignent des plantes hôtes compatibles. Champignons en panne Météo à Pucciniales (champignons de la rouille) par exemple infestent principalement les tiges et les feuilles. Ils ont un cycle de vie complexe, qui comprend souvent des changements d'hôtes. Un certain nombre de représentants ont une importance économique car ils affectent les cultures agricoles (par ex. Puccinia graminis sur les céréales, Puccinia striiformis sur blé ou Melampsorella caryophyllacearum sur sapin argenté). D'autres espèces ont appris à se propager efficacement grâce aux insectes qui visitent les plantes hôtes. Ainsi, certaines levures qui vivent dans le nectar sont transportées de fleur en fleur. Spores Monilinia fructigena, l'agent causal de la pourriture des fruits des arbres fruitiers, sont propagées par les guêpes, qui permettent en même temps d'accéder au champignon en rongeant les fruits. Espèce de l'ordre Ustilaginales ils peuvent vivre de manière saprophyte dans le sol pendant des années sans plantes hôtes. Un exemple est Ustilago maydis (feu de maïs) : jusqu'à 12 ans plus tard, du mycélium infectieux a été trouvé dans un champ touché qui parasite immédiatement à nouveau les plantes fraîchement semées. [17] [18] Les animaux et les humains peuvent également souffrir d'infections fongiques lorsqu'ils entrent en contact avec des spores fongiques de l'ordre des dermatophytes, telles que Microsporum canis infestant principalement les chiens et les chats (20%), rarement les humains [19] ou le pied d'athlète bien connu (Pied d'athlète). [20]
      • Mycorhiziens : sont inclus dans de nombreuses familles de grands champignons du groupe des Basidiomycota (par exemple Amanitaceae, Boletaceae, Cantharellaceae, Russulaceae, Suillaceae) où le mycélium du champignon s'enroule autour des racines des arbres comme une gaine mycélienne, pénétrant non pas dans l'écorce, mais aussi dans l'écorce. . Mais en beaucoup plus grand nombre, il existe de très petits champignons de la division Glomeromycota qui forment des associations mycorhiziennes arboricoles, pénétrant les cellules de l'écorce. Cependant, ce sont les champignons les plus précieux pour la nature. Ils forment des associations mycorhiziennes avec les plantes, transférant de l'eau et diverses substances inorganiques, en particulier des phosphates et des minéraux, aux racines, car le mycélium fin pénètre dans le sol plus près que ne pourraient le faire les racines aspirantes, recevant en retour des glucides, en particulier du sucre, qu'il produit la plante par la photosynthèse. Les champignons ne pourraient pas vivre sans cette symbiose car ils ne sont pas capables de produire des substances organiques. Mais, à leur tour, certaines plantes survivraient très durement sans l'aide de ces champignons. Il y a un contact très étroit entre les racines des éponges et les racines des arbres. Cette meilleure nutrition est surtout perceptible dans les sols très pauvres. Quant aux champignons des arbres, il convient de mentionner qu'ils peuvent parfois empêcher la croissance de la plante. [21] [22]

      Les orchidées sont un cas extrême, dont beaucoup dépendent déjà de leurs partenaires symbiotiques fongiques lorsque leurs graines germent dans des conditions naturelles. Certaines orchidées, par exemple Neottia nidus-avis, ne contiennent pas de chlorophylle et ne peuvent donc pas faire la photosynthèse, mais tirent tous les nutriments du champignon qu'elles parasitent ainsi. [2.3]

      • Lichens : ils ont une position particulière. Ce sont des champignons qui hébergent des algues bleu-vert unicellulaires en tant que symbiotes et sont donc photoautotrophes, c'est-à-dire qu'ils ne dépendent pas de sources de nourriture externes en raison de la photosynthèse de leurs symbiotes. Contrairement à tous les partenaires seuls, ils peuvent coloniser des habitats extrêmes. Cependant, les champignons en question sont difficilement viables sans leurs symbiotes, alors que ces derniers peuvent prospérer et s'isoler. Pour les lichens, l'avantage de la symbiose est qu'un éventail beaucoup plus large d'habitats s'ouvre à eux. [24]
      • Caractéristiques

      - Espèces marines et xérophiles

      Les champignons, en particulier du cluster Ascomycota, sont également répandus dans les habitats marins, c'est-à-dire dans un environnement extrêmement salin, étant parasites des plantes et des animaux marins. Ils combattent la pression osmotique élevée en enrichissant correctement les polyols (alcools supérieurs), principalement la glycérine, mais aussi le mannitol et l'arabitol dans les hyphes. La situation est similaire aux moisissures et levures xérophiles (organismes extrêmophiles qui peuvent vivre et se reproduire dans des conditions de faible disponibilité en eau). Ils poussent, par exemple, qui peuvent pousser sur du hareng mariné ou de la marmelade. [25]

      La plupart des champignons sont des organismes aérobies. Mais certaines sont anaérobies, elles peuvent soit se passer temporairement d'oxygène (anaérobie en option), par exemple des levures qui fermentent dans ces conditions, vivant de sucre (pour elles bien plus efficace qu'avec la respiration aérobie), soit même perdu la capacité de l'utiliser à toutes (anaérobies obligatoires) comme espèces de la famille des Neocallimastigaceae, qui vivent dans le rumen des ruminants étant spécialisées dans l'utilisation de la cellulose. [26]

      Les champignons peuvent peupler presque tous les milieux de vie, sous certaines conditions, valables pour la plupart des espèces terrestres :

      • la présence du substrat organique
      • manque de trop de luminosité
      • haute température
      • suffisamment d'humidité.

      Pour l'homme, les champignons jouent un rôle à la fois positif et négatif. Voir aussi ci-dessous sous "liens externes".

      Il existe des espèces faciles à identifier, mais d'autres, où la confusion est possible et parfois fatale. Quelques exemples en détail :

      - L'ordre Agaricales c'est le plus dangereux. Ainsi les espèces mortelles du genre reporté (Amanite phalloïde, Amanite verna, Amanite vireuse) respectivement assez toxique car Amanite gemmata, Amanite pantherine) ou ceux du genre Clitocybe avec par exemple Clitocybe dealbata (+), Clitocybe fragrans, Clitocybe rivulosa (+) comme ceux du genre Cortinaire (Cortinarius cinnamomeus, Cortinaire gentilis (+), Cortinaire orellanus (+), Cortinaire rubellus (+) ou Cortinarius traganus), ont souvent une grande ressemblance avec les variétés comestibles. Variétés du genre Inocybe sont tous gravement toxiques, tandis que ceux de Gomphidius et éponges familiales Hygrophoracées avec tous les comestibles. De plus, des espèces déclarées comestibles sont encore recueillies dans des livres mycologiques plus anciens, qui entre-temps se sont révélés aussi mortels que possible, comme Paxillus involutus ou alors Tricholome équestre. Galerina marginata causé pas mal de poisons mortels en le confondant avec par exemple Flammulina velutipes ou alors Kuehneromyces mutabilis, comme et Pleurocybella porrigens.

      - L'ordre Bulletins comprend des espèces à pores blancs à jaunâtres (jaune verdâtre) et d'autres à pores rougeâtres à rouges. Chez ceux qui ont des pores ouverts, il n'y a pas de sourires toxiques, mais certains ne sont pas comestibles en raison du goût amer (Cèpes calopus, Boletus radicans, Tylopilus felleus). Chez ceux qui ont des pores rouges, une confusion des espèces comestibles avec des espèces vénéneuses, mais non mortelles, est assez légère, comme par exemple avec Bolet lupinus, Bolet rhodoxanthus ou alors Bolet satana).

      - L'ordre Cantharellales ne connaît pas les champignons non comestibles ou même toxiques.

      - L'ordre Polyporales connaît surtout les champignons comestibles. Certaines espèces ne peuvent pas être mangées, car elles sont amères ou dures.

      - L'ordre Russulales a ses propres règles. Pour les genres Lactaire, Lactifluus et Russule il importe que toutes les éponges sans odeur désagréable telle qu'un goût piquant ou gênant soient comestibles. Même certains de ces chauds pourraient être mangés. [27] [28]

      - La brindille Ascomycota connaît des moisissures très toxiques (Hypomyces chrysospermus, Serpula lacrymans), mais aussi par exemple de la levure très utile. Quant aux familles avec de plus gros champignons, on peut dire que Morchellacées-ils sont tous comestibles, mais Helvellacées-ils comptent parmi eux des espèces vénéneuses ou suspectes, pas toujours faciles à identifier, n'étant donc que de l'affaire des connaisseurs.

      Vous pouvez voir plus de détails sur la page de description des champignons.

      Ces champignons contiennent des substances psychotropes telles que la psilocybine, la psilocine, le muscimol ou l'ergot. Les plus connus sont les champignons contenant de la psilocybine, dont les effets sont parfois comparés à ceux du LSD. Il s'agit notamment d'espèces exotiques, telles que Psilocybe cubensis mais aussi d'espèces indigènes, telles que Mycena pura, Pluteus salicinus ou Psilocybe semilanceata. Amanite muscaria et Amanite royale contiennent de l'acide iboténique toxique et psychotrope et un dérivé muscimol, beaucoup plus efficace au stade sec. Les deux substances sont classées comme délirantes. [29] En plus d'autres substances toxiques, Claviceps purpurea il contient également de l'ergot. [30] Les champignons psychoactifs ont eu et ont toujours une signification spirituelle en tant que substances enthéogènes pour divers peuples autochtones. [31] Les cueilleurs de champignons inexpérimentés risquent de cueillir des champignons qui contiennent ces substances. Malheureusement, de nombreux jeunes expérimentent également ces éponges sans penser aux effets néfastes sur la santé.

      Dans le monde, il existe plus de 100 espèces de champignons utilisées à des fins thérapeutiques, notamment en Chine et au Japon. Ils contiennent des protéines, des acides aminés, des vitamines, des minéraux et de nombreux autres micro-éléments actifs, devenant des agents adjuvants dans les thérapies complémentaires de nombreuses maladies. [32] En Europe et en Amérique du Nord, les champignons sont également utilisés à des fins médicinales depuis le début du XXe siècle. Des médicaments comme l'antibiotique pénicilline sont fabriqués à partir de champignons. D'autres métabolites fongiques abaissent le cholestérol ou aident à lutter contre le paludisme (Metarhizium pingshaense génétiquement modifié). [33]

      - Un grand rôle est joué par la culture en masse de grands champignons saprophytes et parasites comestibles. Les plus connus sont Agaricus bisporus, Auricularia auricula-judae, Lentinula edodes, péché. Lentinus edodes et Pleurotus ostreatus. [34] .

      - Parmi les champignons unicellulaires, les levures à sucre du genre Saccharomyces, en particulier la levure de boulanger Saccharomyces cerevisiae, mais et Saccharomyces bayanus, Saccharomyces ellipsoides et Saccharomyces uvarum (il en existe plus de 1 500 espèces), sont les champignons les plus connus utiles dans ce domaine. Ils produisent de l'alcool et du dioxyde de carbone par fermentation alcoolique et sont utilisés pour cuire une pâte, pour brasser de la bière, pour faire du vin, pour fabriquer d'autres boissons alcoolisées, ainsi qu'à certains produits laitiers (également peu alcoolisés) (par exemple le kéfir). . [35] La levure utilisée aujourd'hui est généralement cultivée, produite de manière biotechnologique, mais celle qui vit naturellement à la surface du raisin est encore utilisée dans de nombreux cas, notamment dans la production de vin. En plus des bactéries lactiques, la pâte utilisée dans la cuisson du pain contient également de la levure. [36] Ciuperca de mucegai Botrytis cinerea joacă, de asemenea, un rol în producția vinului. Pe vreme răcoroasă și umedă de toamnă, produce un putregai asupra boabelor, ceea ce cauzează perforarea pielii boabelor. În urmă, ele pierd apă, lăsând în urmă un procent mai mare de solide, cum ar fi zăhări, acizi fructici și mineralii, având ca rezultat un produs final mai concentrat și intens. Château d’Yquem este singura Premier Cru Supérieur, în mare parte datorită susceptibilității podgoriei pentru așa numitul putregai nobil. [37] Pe de altă parte, ciuperca este foarte dăunătoare pentru de exemplu căpșuni sau roșii. [38]

      - Multe tipuri de mucegai (Penicillium candidum, Penicillium camemberti, Penicillium roqueforti, Penicillium glaucum etc.) joacă, un rol important în procesul de maturare a produselor lactate, în special a produselor lactate acre și a brânzeturilor (de ex. Blue Stilton, Gorgonzola, Roquefort, infestate cu mucegaiul albastru sau Camembert și Brânză de Brie cu cel alb). [39] [40] În contrar, putregaiul de pâine Rhizopus stolonifer care dăunează și de exemplu cartofii dulci căpșunii, papaya, prunele sau roșiile este foarte toxic pentru om și animal. [41]

      Cel mai mare post sunt ciuperci saprofite și parazite cultivate. Agaricus bisporus este cel mai important burete comestibil cultivat în întreaga lume. El a fost crescut pentru prima dată la Paris de Olivier de Serres (1539-1619) pe vremea regelui Ludovic al XIII-lea al Franței. Au urmat Agaricus bitorquis, care efectuează carne mai tare precum șampinionul brun, derivat din Agaricus silvaticus. [42] [43] Agaricus subrufescens sin. Agaricus blazei este un șampinion cultivat în Orientul Îndepărtat și America de Sud datorită proprietăților medicinale vestite, ce i se atribuie din vechi timpuri, între altele împotriva cancerului. El se folosește în medicina alternativă. [44] Dar dovezi științifice lipsesc până astăzi. [45] La nivel mondial s-au produs circa 1,5 milioane tone ciuperci anual (2011). Pe plan european se produce aproximativ 60% din această cantitate, adică în jur de 900.000 tone, principalele țări producătoare de ciuperci fiind Franța, Polonia, Italia și Ungaria. Dintre toate speciile de ciuperci, românii preferă specia Agaricus (Champignon), în timp ce în străinătate este mult mai apreciată specia Pleurotus, [46] iar în Asia de Est soiurile Mu-Err și Shiitake.

      Mulți bani se fac de asemenea cu pulberi, tincturi și capsule din „ciuperci medicinale”. Dar efectul este îndoielnic. [47]


      Poiana cu ciuperci - Rețete

      Ingrediente pentru SALATĂ POIANA CU CIUPERCI :


      430 grame ciuperci marinate
      300 grame piept de pui
      150 grame castraveţi muraţi
      150 grame caşcaval
      4 cartofi
      3 morcovi
      100 grame ceapă verde
      30 grame pătrunjel
      300 grame maioneză

      Instrucţiuni pentru SALATĂ POIANA CU CIUPERCI :

      Fierbeţi pieptul de pui în apă cu sare, lăsaţi la răcit, apoi tăiaţi cubuleţe.
      Fierbeţi cartofii şi morcovii şi daţi prin răzătoare cu găuri mari.
      Tăiaţi mărunt ceapa verde şi pătrunjelul.
      Tăiaţi felii castraveţii muraţi.
      Asamblaţi folosind o formă de cofetarie cu inel cu sistem de strângere/desfacere în care puneţi o folie alimentară la bază.
      Puneţi primul strat de ciuperci cu capul în jos.
      Puneţi următorul strat ceapă verde şi pătrunjel.
      Puneţi următorul strat de cartofi şi ungeţi cu maioneză.
      Puneţi următorul strat de castraveţi muraţi.
      Puneţi următorul strat de morcovi.
      Puneţi următorul strat de carne şi ungeţi cu maioneză.
      Puneţi următorul strat de caşcaval dat pe răzătoare cu găuri mari şi ungeţi cu maioneză.
      Puneţi salata la frigider până a doua zi.
      Intoarceţi forma cu salată pe o farfurie de servire ( partea superioară va deveni baza salatei) , scuturaţi bine până se desprinde de pereţii tăvii şi îndepărtaţi folia alimentară.


      Salata Poiana cu ciuperci

      Salata Poiana cu ciuperci, o salata foarte gustoasa si aspectuoasa, perfecta pentru o masa festiva, dar ideala si pentru o masa in familie.

      • 1 borcan de 750 g de ciuperci intregi
      • 1 piept de pui
      • 2 cartofi
      • 2 morcovi
      • 5-6 catraveti murati
      • 5-6 linguri de maioneza
      • 50 g cascaval ras
      • 3-4 fire de ceapa verde
      • patrunjel verde

      Mod de preparare salata Poiana cu ciuperci.

      Mai intai curatam cartofii si morcovii si ii punem la fiert. Pieptul de pui il fierbem separat in alta cratita.

      Ciupercile le dam intr-un clocot ( le punem la fiert max. 15-20 de min).

      Pe o farfurie plata punem folie alimentara, apoi punem un cerc de la forma de tort cu peretii detasabili.

      Punem prima data ciupercile ( alegem ciperci cam de aceeasi marime) si presaram peste ele ceapa si patrunjelul tocate marunt.

      Adaugam un strat de cartofi dati pe razatoarea mare, presam usor cu lingura si apoi punem 2-3 linguri de maioneza si o intindem bine.

      Venim cu urmatorul strat de castraveti tocati mai mari sau taiati rondele, iar urmatorul strat il punem de morcovi dati pe razatoarea mare. Punem apoi piept de pui tocat cat mai mic. Punem iarasi maioneza si presaram cascaval dat pe razatoare.

      Presam usor cu o lingura dupa fiecare strat de legume.

      Dam salata 2-3 ore la rece, apoi punem un alt platou deasupra cercului in care am asamblat salata si o rasturnam pe acel platou. Va rezulta o salata foarte aspectuoasa.


      Salată cu ciuperci prăjite cu file de pui

      Un fel de mâncare care merită să fie iubit. Salată delicioasă, masă festivă complementară sau prânz casual.

      Ingrediente pentru salată:

      • 1-2 bucăți de carne (file de pui)
      • șampițe (proaspete) – 300 g
      • oua de pui – 4 bucati
      • brânză tare – 100 g
      • ulei vegetal – 2 linguri
      • maioneză – 100 g
      • sare – la gust.

      Timp de gătit – 40 de minute.

      Conținut caloric – 150 Kcal / 100g.

      Se fierbe carnea de pui în apă sărată. Când fileul este gătit – nu scoateți din bulion. Carnea ar trebui să se răcească în ea. Tăiați carnea în felii subțiri. Ciupercile tăiate în felii mici (tăiate mai întâi pe jumătate și apoi pe plăci).

      Se încălzește tava și se toarnă uleiul de floarea-soarelui. Curățați ciupercile timp de 5-6 minute, în timp ce amestecați constant. Ciupercile ar trebui să fie de aur, moale și parfumate. Dar nu le prăjiți prea întunecate. În timpul prăjirii, puteți adăuga câteva sare la gustul dvs..

      Se fierbe ouăle, apoi se separă gălbenușurile de proteine. Se toarnă gălbenușurile pe o răzătoare și se amestecă cu carnea. Proteinele sunt de asemenea frecate și amestecate cu ciuperci. De asemenea, adăugăm la ciuperci maioneză – obținem o masă groasă omogenă.

      Apoi, “construi” salata. Răspândiți ciupercile într-un vas plat și presați-le ușor. Apoi – greutatea puiului. Nivelul stratului. Se presara cu brânză rasă pe partea de sus. Puteți decora cu verdele. Mâncarea poate fi servită imediat, nu trebuie să insiste și să se înmoaie..


      Demult căutam această rețetă de salată de morcov. Cea mai gustoasă și cea mai reușită!

      Vă prezentăm cea mai reușită rețetă de morcov în stil coreean. Această gustare delicioasă nu trebuie să lipsească de pe masa de sărbătoare. Se prepară extrem de rapid, nu necesită ingrediente sofisticate, dar este incredibil de gustoasă, foarte aromată, savuroasă și crocantă. Morcovul coreean merge de minune cu bucate din carne.

      INGREDIENTE

      -un vârf de cuțit de piper roșu măcinat

      -1/2 pahar de ulei de floarea soarelui

      MOD DE PREPARARE

      1. Spălați morcovii, curățați-i și dați-i prin răzătoarea mică sau prin răzătoarea specială pentru morcovul coreean. Puneți morcovii într-un bol adânc și lăsați-i să stea timp de 3-4 ore, ca să lase suc.

      2. Faceți o adâncitură în mijlocul morcovilor rași și adăugați sarea și piperul. Nu amestecați.

      3. Încălziți uleiul în tigaie până va apărea un pic de fum și turnați-l în adâncitură, nu amestecați. Acoperiți bolul cu capac și lăsați să stea timp de 10 minute.

      4. Apoi luați capacul și amestecați. Adăugați o priză de coriandru măcinat, sosul de soia, sucul stors de lămâie și usturoiul pisat, amestecați încă o dată.

      5. Puteți servi salata imediat sau o puteți acoperi cu capac și s-o lăsați timp de 10-15 minute. Ca rezultat veți obține o gustare uimitoare cu aromă nemaipomenită.


      Video: Technique de cuisine: préparer des champignons